Des masques contre la pandémie du Covid-19

Abonnés
  • Françoise Courrière, en train de confectionner des masques dans son atelier provisoire.
    Françoise Courrière, en train de confectionner des masques dans son atelier provisoire.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Jugés inutiles pour le grand public il y a peu, les masques deviennent désormais, selon les autorités, des armes essentielles pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Une volte-face qui éclaire d’un jour nouveau les efforts de toutes ces couturières qui se mettent à leur machine pour pallier la pénurie.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, l’Organisation mondiale de la Santé et de nombreux gouvernements répètent à l’unisson que l’usage des masques doit se limiter aux soignants, aux malades et à leur entourage proche. Un discours destiné à éviter une ruée sur les masques qui viendrait aggraver une pénurie déjà existante ? Toujours est-il qu’après quatre semaines de confinement, l’Académie des sciences préconise désormais l’usage obligatoire des masques artisanaux. Françoise Courrière, couturière professionnelle, qui a dû fermer son atelier de couture "Dentelle", place de l’Étoile à La Primaube, au début de la pandémie du Covid 19, fait partie de celles qui fabriquent des masques en tissu lavables et réutilisables. C’est une belle histoire comme on en voit fleurir lors de cette épidémie. Tout a commencé à l’annonce du confinement. Elle s’est dit qu’elle devait agir et ne pas laisser les soignants sans masques réutilisables.

Après avoir installé son atelier dans sa maison au lieu-dit Les Caumettes sur la route de Flavin en direction d’Espessergues, elle a confectionné ses premiers masques qu’elle a remis gracieusement au Centre de soins de suite et de réadaptation Les Tilleuls, à Ceignac. Ensuite, elle en a réalisé près de 400 à ce jour, pour Lxbio et surtout pour des particuliers dont les demandes sont de plus en plus nombreuses.

Si vous souhaitez vous procurer des masques, vous pouvez la joindre au 06 78 37 04 29.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

380 €

Appartement T2 en deuxieme et dernier étage , ensoleillé, au calme, entière[...]

455 €

Place De L'Etoile Dans résidence calme, sécurisée, avec ascenseur, avec tou[...]

346000 €

A 4 km de La Primaube et 10 km de Rodez Maison d'architecte construite en 1[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir