et des fourmis dans les jambes !

  • Lulu profite aussi de son jardin.
    Lulu profite aussi de son jardin.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Alors que nous n’en étions qu’aux prémices de la pandémie Lulu regrettait déjà de ne pas pouvoir se porter en renfort de ses anciennes collègues de l’hôpital : "On ne veut pas de moi, je suis trop vieille" soupirait-elle alors ! Car Lulu a derrière elle une longue carrière d’infirmière, 42 ans passés au service des malades, une carrière qui a pris fin il y a 22 ans.

Mais cette retraite n’a pas mis fin à son altruisme et elle se consacre, depuis, à venir en aide à sa nombreuse parentèle, à ses amis, à ses voisins dont elle nourrit volontiers les chats, poissons ou tortues lorsqu’ils partent en vacances ! Lulu est également bien connue sur la commune pour sa formidable vitalité. Inscrite au club de randonnée de l’association Familles rurales, elle participe aussi aux marches avec les retraités de l’hôpital et faire 15 kilomètres sur un après-midi ou une itinérance de trois ou quatre jours ne l’effraie pas ! Alors, comment quelqu’un comme elle, seule dans sa grande maison depuis le décès de son mari, fait-il face au confinement ? "Il faut surtout s’occuper" dit-elle "Ne pas rester assise sur son fauteuil, se bouger ! Je fais du tricot pour ma fille et des masques à la chaîne-près de 30 à ce jour- pour répondre aux commandes de ma famille. Au début, je n’osais pas sortir et puis je me suis dit que j’allais devenir dingue alors, maintenant, je marche trois-quart d’heure à une heure tous les jours quand le temps le permet"

Son téléphone lui permet de communiquer et elle y passe beaucoup de temps ! Elle fait aussi parfois des repas en visio avec ses proches " mais je ne suis pas très douée alors mes petites filles rigolent ! "

C’est son fils qui lui fait les courses et l’approvisionne le week-end "J’ai la chance d’être servie à domicile" s’amuse-t-elle ! Mais ce n’est pas la fréquentation des magasins qui lui manque "c’est de ne pas être libre d’aller où je veux et, le plus dur, c’est de rester seule toute la journée". Ce qu’elle fera lorsque le confinement sera levé : "j’irai voir ma famille, mes amis et je pourrai à nouveau rendre service à ceux qui en ont besoin".

On ne se refait pas !

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Olemps

97065 €

NOUVEAU A OLEMPS. RESIDENCE SERVICES SENIORS. Idéalement situé dans le cent[...]

101800 €

A vendre Olemps, T2 de 52m² en très bon état et fonctionnel, au 1er étage [...]

128900 €

Sur le secteur d'Olemps, produit rare. Bel et spacieux appartement de type [...]

Toutes les annonces immobilières de Olemps
Réagir