L’origine de la chapelle Notre-Dame de La Salette

Abonnés
  • La chapelle aurait été construite en 1865.
    La chapelle aurait été construite en 1865.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La minuscule et coquette chapelle de la Salette, en bordure de la RD 901 à la sortie de Marcillac sur la commune de Nauviale, aurait été construite en 1865. C’est en tous cas, ce que semble révéler l’inscription gravée au dos de son tabernacle de bois. Cependant aucun document écrit n’ayant été retrouvé à ce jour pour confirmer cette date.

Transmise de génération, son histoire qui se déroule au milieu du XIXe siècle, relève peut-être de la légende… mais elle mérite d’être contée.

À cette époque, Monsieur Foulquier, domicilié à Igou, souffrant de son récent veuvage se rendit en pèlerinage à Notre-Dame de La Salette en Isère, où la Vierge serait apparue à deux petits bergers en 1846. Habité par une profonde dévotion à la Madone, il caressait ainsi l’espoir de découvrir si sa femme avait gagné le Paradis comme il l’espérait.

Les sœurs du couvent où il fut accueilli lui auraient suggéré de construire chez lui une croix ou un symbole dédié à la Vierge, un acte qui lui permettrait de renforcer l’impact de ses prières et de connaître enfin la destination de l’âme de son épouse. À son retour, Monsieur Foulquier aurait choisi d’ériger une chapelle.

L’édifice devait être primitivement construit sur les hauteurs près de La Coupette, à l’embranchement des hameaux de Combret et d’Agar. Une croix fut effectivement érigée à cet endroit, mais pas la chapelle qui allait finalement trouver sa place plus bas dans la vallée, au hameau de Rozières. Le terrain appartenait à la famille Bordes qui exploitait une carrière sur la route de Conques, ce qui faciliterait le transport des pierres pour la construction. Monsieur Foulquier, qui n’était pas riche se dépouilla de tous ses biens pour concrétiser son projet avec l’aide de son ami et voisin Monsieur Bordes.

"Fou" et "Bor", deux autres inscriptions figurent également au dos du tabernacle, certainement un diminutif pour Foulquier et Bordes…

Un indice supplémentaire qui semble donner du crédit à une histoire réelle plutôt qu’à une simple légende !

Une messe est célébrée en la chapelle de Notre-Dame de la Salette pour fêter la nativité de la Vierge, chaque année à la mi-septembre.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Nauviale

325000 €

Maison en plein pied avec 2 chambres, un salon et une cuisine /salle à mang[...]

58800 €

A proximité de Marcillac - Terrain viabilisé à bâtir de 1523 mètres carrés [...]

215250 €

Exclusivité NAUVIALE Villa T4 de 2016 sur 1045 m² de terrain plat Situé[...]

Toutes les annonces immobilières de Nauviale
Réagir