Une palombe niche en centre-ville de Decazeville

  • La nature reprend ses droits jusque dans le centre-ville.
    La nature reprend ses droits jusque dans le centre-ville.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Des oiseaux qui gazouillent à tue-tête, des sangliers et chevreuils régulièrement en balade sur la RD 840 et même des palombes qui défient les lois de l’équilibre en nichant juste au-dessus de la porte d’entrée du restaurant La cantine, rue Gambetta qui a fermé provisoirement ses portes en raison des mesures de confinement. Avec les dispositifs qui sont entrés en lice depuis la mi-mars afin d’endiguer les effets pervers de l’épidémie de Coronavirus, la nature reprend ses droits jusque dans le cœur du centre-ville où la campagne n’est, il est vrai, jamais bien loin.

Moins de bruit, moins de passage et des taux de pollution moins élevés, il n’en fallait pas davantage pour que cette palombe sauvage amasse plumes et brindilles pour couver sa progéniture, bien à l’abri des prédateurs de tous poils. Du côté des animaux aussi, le confinement a des effets bénéfiques.

Daniel Montarry
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

76400 €

Secteur Decazeville, centre ville - immeuble comprenant un local commercial[...]

17000 €

A VENDRE DECAZEVILLE-500 m centre-ville,Terrain à bâtir exposé Sud-Ouest av[...]

299500 €

A VENDRE DECAZEVILLE-Nichée dans la nature,Maison de caractère rénovée avec[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir