63 % des salariés du privé sont en chômage partiel en Aveyron

  • Repro CP / illustration / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Au 30 avril, 5 028 entreprises et associations avaient déposé en préfecture une demande d’autorisation préalable au bénéfice de 39 171 salariés. Ce qui représente 63 % des effectifs et 61 % des entreprises du secteur privé.
À titre de comparaison, on recensait le 13 avril 3 960 entreprises et associations ayant déposé un dossier pour 30 584 salariés, soit 45 % des effectifs du secteur privé. En deux semaines, l’évolution a donc été particulièrement sensible. Les secteurs de l’industrie et de la construction demeurent majoritaires dans ces demandes.  « Il s’agit du dispositif le plus protecteur d’Europe, pour ne pas avoir un écroulement économique », rappelle la préfète Catherine de la Robertie pour qui l’activité partielle est un dispositif de « salubrité économique ».
Ce dispositif est par ailleurs maintenu par le gouvernement jusqu’au 1er juin. « Mais l’activité partielle accompagnera la sortie progressive du confinement au-delà de cette date, poursuit la préfète. Nous poursuivrons par la suite nos échanges avec les partenaires sociaux ». 
 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir