Decazeville : la nouvelle œuvre poétique de Saype, optimiste et solidaire

  • La dernière réalisation de Saype en Suisse.
    La dernière réalisation de Saype en Suisse. Repro CP / / Repro CP
  • Saype au centre, entouré par les membres de son équipe.
    Saype au centre, entouré par les membres de son équipe. Repro CP / / Repro CP
  • L’œuvre de Saype produite à Decazeville, vue d’un drone.
    L’œuvre de Saype produite à Decazeville, vue d’un drone. Repro CP / / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Est-ce que le nom de Guillaume Legros vous dit quelque chose ? Et si on vous dit Saype (qui est d’ailleurs une contraction de Say Peace, "parler de paix") ? Cet artiste était venu à Decazeville en octobre 2019 (dans le cadre du festival street art) et avait réalisé une fresque géante sur le site de la Découverte, en contrebas du chevalement. Cette production éphémère avait attiré de très nombreux visiteurs. Hélas un orage violent dans les semaines suivantes a eu raison de cette production hors norme qui représentait un enfant en train de dessiner.

Dans ce contexte de pandémie où la majeure partie de la population mondiale est confinée, Saype saisit l’opportunité du semi-confinement suisse pour nous offrir une œuvre optimiste et pleine de fraîcheur intitulée "Beyond Crisis" (Au-delà de la crise). Cette fresque de plus de 3 000 m2 évoque la construction d’un monde plus solidaire et plus humain retranscrit par cette petite fille qui regarde vers l’horizon. Cette farandole dessinée en arc de cercle, qui n’est pas sans nous faire penser à la forme du coronavirus, nous rappelle que c’est dans ces moments de crise qu’il faut regarder ensemble vers l’avenir. Entre innocence et encouragement, cette œuvre illustre la résilience universelle de l’humain pour combattre le virus et dessiner.

Saype réalise des fresques monumentales sur herbe et sur la terre. Il est l’inventeur d’une peinture écoresponsable composée notamment de craie et de charbon. Il est reconnu comme le pionnier d’un mouvement artistique liant le street art et le land art. Sa démarche et sa technique novatrice lui ont valu en 2019 la nomination par le célèbre magazine "Forbes" comme l’une des trente personnalités de moins de trente ans les plus influentes, dans le domaine de l’art et de la culture.

Ses œuvres poétiques et éphémères voyagent à travers le monde pour impacter les mentalités dans le respect de la nature.

Didier Latapie
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

79000 €

Dans une Résidence neuve au coeur de DECAZEVILLE, appartement T2 de 44 m² a[...]

83750 €

Decazeville : Venez découvrir cette maison de type 3 fonctionnelle comprena[...]

190800 €

HOME PATRIMOINE IMMOBILIER vous propose cet ancien HOTEL RESTAURANT et son [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir