Onet-le-Château : le tireur présumé mis en examen

  • La séance s'est passée au tribunal de Montpellier.
    La séance s'est passée au tribunal de Montpellier. Repro CP / Illustration / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

L’auteur présumé du coup de feu qui a blessé lundi 27 avril une personne à Onet-le-Château, a été présenté mercredi au pôle d’instruction criminelle de Montpellier et mis en examen pour tentative de meurtre. Le pronostic vital de la victime n’est pas engagé.
 

Dans l’affaire du coup de feu tiré à Onet-le-Château, lundi 27 avril dans l’après-midi au cœur du quartier des Quatre-Saisons, la qualification criminelle a été retenue. « Ainsi, le parquet de Rodez s’est dessaisi au profit de celui de Montpellier, pôle criminel pour le département de l’Aveyron », a communiqué le procureur de la République de Rodez, Olivier Naboulet.
Déféré devant le parquet à Montpellier, mercredi, puis présenté à un magistrat, le tireur présumé n’a pas souhaité s’exprimer devant le juge d’instruction davantage qu’il ne l’avait fait durant sa garde à vue.
« Assisté de son avocat, il a choisi d’exercer le droit de se taire, tel que prévu à l’article 116 du code de procédure pénale », a complété le procureur de la République Olivier Naboulet, dans un communiqué.
Mis en examen pour tentative de meurtre, l’auteur présumé a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention de Montpellier. L’enquête suit désormais son cours pour déterminer les circonstances exactes de ce coup de feu.
Pour rappel, les faits se sont déroulés, rue du Stade à Onet-le-Château, lundi 27 avril. Au moins trois témoins avaient assisté à la scène. Touchée à l’abdomen par une balle, d’un « tireur porté à très courte distance de la victime », selon le procureur de la République de Rodez, la victime, un jeune homme du quartier, a rapidement été prise en charge par les témoins avant l’arrivée des sapeurs-pompiers. Toujours selon le magistrat, son pronostic vital n’est pas engagé.
Selon nos informations, le tireur, un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années et habitant la commune d’Onet-le-Château a pris la fuite juste après le coup de feu. Rapidement identifié et recherché par les forces de l’ordre, il se serait rendu de lui-même au commissariat de Rodez dans l’après-midi du lundi 27 avril.
Il sera donc convoqué par un juge d’instruction « où je pense qu’il va s’expliquer sur cette affaire », avance son avocat, Me Cédric Galandrin. Si les motivations du tireur présumé restent encore vagues, il ressort des différentes auditions « qu’il ne s’agit pas forcément d’une histoire liée à un trafic de produits stupéfiants », précise l’avocat.
 

Ph. H.
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

189990 €

Belle maison de ville construite en pierre T7 d'environ 160m² plus un garag[...]

484 €

Situé dans le quartier de la Baleine, appartement de type 3 composé d'une p[...]

149000 €

ONET LE CHATEAU - VABRE. A vendre terrain constructible de 1800m2. Agréable[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir