La prison "modèle" est devenue un musée

  • L’ancienne prison,  un monument à l’architecture remarquable.
    L’ancienne prison, un monument à l’architecture remarquable.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Les anciennes prisons, à l’architecture remarquable abritent aujourd’hui le musée du Rouergue.

Au XIXe siècle, la ville a connu nombre de constructions remarquables. Parmi elles, la maison d’arrêt, construite en 1838 par l’ingénieur Boissonnade, qui fut le premier bâtiment cellulaire de France.

Sa structure symétrique s’organise autour d’un corps central servant de chapelle, plus élevé que les autres, avec une rotonde éclairée, séparant les deux ailes, réservées l’une aux hommes et l’autre aux femmes.

Une prison "modèle" dans la mesure où elle offrait aux prisonniers le confort, rare pour l’époque, de cellules individuelles aux impressionnantes portes et verrous.

Ces cellules sont vastes, bien ventilées grâce à une hauteur considérable, mais privées de vue. Les portes sont dotées d’un astucieux système d’entrebâillement, conservé par les restaurateurs, qui permettait paraît-il aux prisonniers d’assister de leur cellule à la messe dite dans le bâtiment central. Elle fermera ses portes en 1933, date de la centralisation des bâtiments carcéraux.

Restauration réussie

Désaffecté, le bâtiment sera loué par la commune à un ferrailleur. Il a ensuite été restauré et abrite désormais le musée du Rouergue.

La disparition du mur d’enceinte ouvre la vue sur un bâtiment à la majestueuse sobriété, dont les barreaux aux fenêtres rappellent sa vocation première, ainsi qu’une cellule qui a été conservée. pour mémoire. Aujourd’hui le musée accueille diverses collections sur les mœurs et coutumes : jouets, livres, poteries et objets liés à la vie religieuse de la région et propose des visites guidées de l’exposition "Joseph Vaylet (1894-1982), majoral du félibrige et poète collectionneur". Les cellules du premier étage, réservé aux chercheurs, accueillent le fonds de la bibliothèque du musée Vaylet, riche de plus de 6 000 titres, portant essentiellement sur les traditions, l’histoire et la langue d’oc.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

43000 €

terrain constructible tout proche du centre ville d'Espalion. Tous les rése[...]

57000 €

Dans un secteur calme, à Calmont, commune d'Espalion, parcelle de terrain à[...]

63350 €

Maison de ville située dans le centre d'Espalion.Au RDC : une cave avec une[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir