Ceignac : la vie suit son cours à l'Ehpad Sainte-Marthe

  • Sur les affiches présentées par le personnel, on peut lire : « Merci beaucoup pour votre soutien ».
    Sur les affiches présentées par le personnel, on peut lire : « Merci beaucoup pour votre soutien ». Repro CP / / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Marielle Cabaniols a bien voulu répondre à quelques questions sur la vie dans l’établissement dont elle a la responsabilité.

Comment se passe le confinement à l’Ehpad Sainte-Marthe et sur le site Marie-Immaculée ?

Le mieux possible. Il a fallu revoir toute l’organisation dans les services, renforcer les équipes sur les deux sites pour le service des repas en chambre mais également pour être plus présent sur des temps d’accompagnement individuels. L’objectif est de rompre l’isolement et les nouvelles technologies sont d’un bon secours. Un lien est maintenu avec les familles par mail, Skype, WhatsApp, Facebook, envoi de photos, téléphone (conseillé plutôt les après-midi). Depuis cette semaine, une programmation des visites des familles a été réalisée conformément aux dernières directives. Une mesure appréciée par tous mais qui demande une importante organisation interne et une grande rigueur.

Depuis quinze jours, nous avons pu organiser à nouveau la prise de repas en salle à manger pour une vingtaine de résidents seulement en raison des contraintes liées à la distanciation. De petits groupes d’animation d’environ 3-4 personnes sont organisés quotidiennement toujours avec le souci du respect des distances et des gestes barrières.

Appliquez-vous des consignes particulières ?

Chaque membre du personnel possède une tenue de travail qui reste dans l’établissement et qui est également lavée dans notre blanchisserie. Les chaussures de travail ne doivent pas sortir de l’Ehpad et lors de la prise de poste, toutes les recommandations liées aux gestes barrières sont appliquées et consignées sur un registre. De nombreux protocoles ont également été élaborés en partenariat avec les deux médecins coordonnateurs pour garantir la sécurité sanitaire de l’Ehpad. Maintenant il va falloir tenir sur la durée car le virus ne va pas disparaître rapidement et la vigilance ne doit pas fléchir face à un ennemi tout aussi invisible qu’imprévisible en l’état des connaissances actuelles.

Le personnel est-il inquiet ?

L’important pour chaque membre du personnel est de tenir éloigné le virus, donc tout le monde se mobilise au maximum et adhère pleinement à toutes les mesures prises auxquelles, par ailleurs, ils sont associés et consultés. Leur mobilisation est intacte depuis le début comme ils le disent eux-mêmes : "Malgré le confinement, nous formons une grande famille à l’Ehpad, nous sommes toutes et tous là motivés et unis autour de nos résidants même si le confinement est difficile, cela nous donne encore plus de force pour prendre soin de nos résidents." Autour de nous une grande chaîne de solidarité s’est créée, j’aurai l’occasion de remercier tout le monde quand les choses seront revenues un peu plus à la normale mais un grand merci pour les dons de masques, d’équipements, les chocolats, les bonbons, les plats cuisinés, les gâteaux à la broche et dernièrement le muguet, cela a fait chaud au cœur du personnel et des résidents qui ont profité de ces dons.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Calmont

53000 €

Un peu de béton et vous voilà dans votre maison. . Le terrain constructible[...]

48000 €

Un peu de béton et vous voilà dans votre maison. . Le terrain constructible[...]

Toutes les annonces immobilières de Calmont
Réagir