Mille masques en tissu pour les foyers flagnacois

Abonnés
  • Deux élues, Véronique Puech et Maryline Dalmon, pilotent l’opération.
    Deux élues, Véronique Puech et Maryline Dalmon, pilotent l’opération.
  • Mille masques en tissu pour les foyers flagnacois
    Mille masques en tissu pour les foyers flagnacois
  • Mille masques en tissu pour les foyers flagnacois
    Mille masques en tissu pour les foyers flagnacois
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Répondant à l’appel de la municipalité, les couturières bénévoles se sont mises au travail.

Pas moins de 25 couturières bénévoles (de Flagnac, Agnac et certaines élues) se sont immédiatement mobilisées suite à la proposition de la municipalité de confectionner des masques tissus lavables et réutilisables pour chacun des foyers de la commune. Deux élues (Véronique Puech et Maryline Dalmon) pilotent cette opération. Après la livraison des fournitures (tissus et élastiques) fournies et financées par la mairie, les packs complets comprenant tissus, élastiques, bobine de fil, avec notice de fabrication suivant norme Afnor ont été remis le 29 avril à chacune des bénévoles. La confection est désormais en cours un peu partout sur la commune.

La livraison, par les élus, est prévue avant le 11 mai, si possible, avec une priorité affichée pour les personnes âgées, les enfants fréquentant l’école ainsi que le personnel communal en relation avec le public ou les enfants.

"Nous tenons à remercier vivement l’ensemble des bénévoles pour leur formidable geste de solidarité envers la population. Cette démarche démontre également leur volonté de contribuer à la lutte contre le Covid-19. Nous savions que notre population était généreuse, elle nous le démontre. Si des volontaires souhaitent rejoindre le groupe, ils peuvent contacter Maryline au 06 78 35 05 54. Nous ne manquerons pas de remercier ces généreux bénévoles dès que la situation sanitaire le permettra", souligne Pierre Tieulié, maire de Flagnac.

Les couturières d’"Hier un village" mobilisées

Même si la tenue du spectacle "Hier, un village" reste très incertaine cet été, les travaux d’entretien devront avoir tout de même lieu au cours des mois de mai et juin prochain sur le site de la Garrigal. C’est pourquoi, pendant ces semaines de confinement, les couturières de l’atelier costume de l’association (ci-dessous Stéphanie et Emma Roques) ont confectionné des masques pour protéger les adhérents bénévoles qui viendront effectuer ces travaux. Ces masques pourront aussi servir aux participants des différentes réunions de préparation, s’il y a lieu. L’association a fourni aux couturières un kit couture comprenant : du tissu, une bobine de fil, une longueur d’élastique et de ruban et des instructions de confection répondant aux normes Afnor.

Ce sont ainsi près d’une centaine de masques qui ont été réalisés et qui seront mis à disposition des adhérents.

En fonction de l’évolution de la situation, ces masques ne seront pas réservés exclusivement aux adhérents de l’association et pourront être distribués à toute autre structure ou personne qui en aurait besoin.

Correspondant
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

188000 €

A VENDRE- belle maison d'environ 105 m2 habitable,intérieur entièrement rén[...]

79000 €

Dans une Résidence neuve au coeur de DECAZEVILLE, appartement T2 de 44 m² a[...]

81500 €

Immeuble de rapport en parfait état. Ce petit immeuble est composé de deux [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir