Quand Idir chantait "Se canta" à l'Estivada de Rodez

  • Idir, une légende de la musique kabyle, s'en est allé.
    Idir, une légende de la musique kabyle, s'en est allé. Repro CP. / / Repro CP.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

"A vava ivouna", "Tizi Ouzou".... : Idir, voix de la culture kabyle, s'est éteint à Paris le samedi 2 mai des suites d'une fibrose pulmonaire à l'âge de 71 ans. Né en Algérie, Ce fils de berger avait une aura internationale et ses magnifiques chansons ont relié les continents.

En Aveyron, on se souviendra de ses venues, la dernière en 2018, la veille du 14-Juillet sur la place Foch de Rodez pour l'édition du Club prend l'air, ou encore en 2012, toujours en juillet, pour une Estivada où l'on a pu entendre le doux bonhomme reprendre dans un parfum oriental "Se canta", l'hymne de l'Occitanie.

Repose comme tu as toujours vécu, Idir : en paix. Et merci pour tes balades qui nous conduiront toujours vers la maison bleue de ton coeur.

M. l'O.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

535 €

TYPE III SITUE DANS SECTEUR CALME PROCHE LYCEE FOCH AVEC UNE BONNE EXPOSITI[...]

402 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Hall d'entrée, une cuisine a[...]

436 €

LOCATION APPARTEMENT SANS FRAIS D AGENCE- Situé dans résidence calme sur le[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir