Rodez : la Maison du Livre reprend son activité petit à petit

  • Dès le 5 mai, il sera possible de retirer ses commandes à la Maison du Livre.
    Dès le 5 mai, il sera possible de retirer ses commandes à la Maison du Livre. Centre Presse / José A. Torres / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Fermée depuis le début du confinement, la Maison du Livre reprend petit à petit son activité. En attendant l’ouverture officielle de ses portes, le 12 mai, l'établissement propose un drive.

Voilà déjà sept semaines que la Maison du Livre a été contrainte, comme beaucoup de commerces, de fermer ses portes. Le déconfinement se profile, et une reprise de la vie économique également. 

Click and collect

Cette semaine, l'enseigne ruthénoise propose à tous les amateurs de lecture de refaire le plein de leur bibliothèque grâce au Click and collect. Ce qui n'est pas vraiment une nouveauté pour la librairie. "Nous proposons ce service de réservation en ligne, puis de retrait en magasin, depuis 2002", explique Benoît Bougerol, propriétaire de la Maison du Livre. 

La mise en place de ce dispositif connaît déjà un réel succès. L'information a été envoyée dimanche aux abonnés de la Maison du livre, et en une journée pas moins de 170 commandes ont été passées. 

Pour acheter un livre, rien de plus simple. Le site internet de la librairie recense tous les ouvrages disponibles, il faut simplement s'assurer que le livre désiré soit mentionné comme "en stock". Il est possible de payer en ligne, ou sur place. 

Afin d'éviter qu'une foule n'envahisse la Place des maçons, la boutique ruthénoise va minutieusement planifier les retraits. Ceux-ci pourront être effectués du mardi 5 au jeudi 7 mai, de 10h à 13h et de 14h à 16h, ainsi que le samedi 9 mai, aux mêmes horaires. 

Réouverture le 12 mai 

Les équipes de la Maison du Livre se retrouveront le 11 mai pour préparer leur propre déconfinement. Mais une chose est sûre : ses portes rouvriront le 12 mai. "Nous allons approfondir notre réflexion sur la nouvelle organisation, et surtout tenter de prévenir le phénomène de rush", souligne Benoit Bougerol. 

La boutique se tient prête pour une possible précipitation des clients au début du déconfinement. Les deux magasins seront aménagés afin que les personnes qui entrent et sortent ne se croisent pas. Et les libraires seront équipés au mieux pour garantir leur sécurité et leur santé. "Tous ces petits gestes barrières cumulés apportent une vraie barrière face au virus", ajoute le gérant.

Après deux mois d'arrêt d'activité, le choc économique est grand. La vie économique va reprendre, mais lentement. Le commerce va, lui aussi, devoir vivre avec le virus. "Comme toutes les entreprises, on espère s'en sortir", conclut-il. 

Margot Pougenq
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

400 €

Situé a 2 pas du centre de formation Universitaire, proche du Faubourg et d[...]

615 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un sas d'entrée (avec un dég[...]

30.62 €

Quartier Faubourg, place de parking non couverte au sein d'une résidence sé[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir