Triste foire du mois de mai

  • Seuls les forains locaux du samedi matin ont été autorisés à déballer
    Seuls les forains locaux du samedi matin ont été autorisés à déballer
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Cette année, la foire de mai tant attendue par les villageois qui guettent les premières fraises, les premières asperges, les premiers plans de fleurs ou de légumes à repiquer au jardin, la foire de mai n’a pas eu lieu. Les forains habituels ne sont pas venus installer leurs étals, confinement oblige. Seuls, le marchand de primeurs voisin et le fromager local ont pu "déballer" et donner un peu de vie dans cette matinée pluvieuse du premier samedi du mois. Les distances entre clients étaient respectées, ce qui n’empêchait pas les conversations dans les files d’attente qui apportaient un peu de chaleur dans cette journée maussade.

Tout le monde attend avec impatience la fin du confinement et le début de l’été, synonyme d’animations touristiques, de bruit, de vie, de bonheur retrouvé.

Seuls les forains locaux du samedi matin ont été autorisés à déballer

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-Curan

388 €

LOCATION MAISON T3 SALLES CURAN SANS FRAIS D AGENCE - Agréable maison de vi[...]

45000 €

Charmante maison de village en pierre, à remettre à votre goût. Idéal comme[...]

165850 €

Exclusivité IMMOBILIER 12 Au coeur du village de Salles-Curan, venez découv[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-Curan
Réagir