Les écoles St-Michel et St-Hilarian ont rouvert hier

  • Lætitia Durand a rouvert ses deux écoles hier.
    Lætitia Durand a rouvert ses deux écoles hier.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Contrairement aux écoles publiques de la ville dont les portes restent encore closes, les deux écoles privées ont accueilli hier mardi des élèves pour une reprise en douceur des cours.

Certes il n’y avait pas de bousculade hier matin aux portillons sous haute surveillance des écoles maternelle Saint-Michel et primaire Saint-Hilarian et l’on était bien loin de l’ambiance des rentrées de vacances mais on discernait tout de même une certaine satisfaction sur le visage des enfants accueillis en des lieux délaissés depuis deux mois.

Une décision collégiale

Lætitia Durand, la directrice des deux établissements, explique que, depuis le 16 mars dernier, l’école a vécu au rythme de la continuité pédagogique mise en place par l’équipe enseignante. Une équipe qui a fait preuve de beaucoup d’imagination et de disponibilité pour garder, durant le confinement, un lien étroit avec les élèves grâce au numérique. Des réunions par visioconférence ont également permis aux enseignants et au personnel de faire régulièrement le point.

Ainsi dès l’annonce de la possibilité de réouverture des écoles c’est toute cette équipe éducative qui a, collégialement, décidé de tout mettre en œuvre pour accueillir à nouveau les élèves.

Une course contre le temps

La semaine dernière, une consultation interne lancée auprès des parents a révélé que 50 % d’entre eux étaient favorables à la reprise des classes.

Dès lors la question de la reprise ne se posait plus et ceci malgré les mesures draconiennes et les contraintes imposées par le protocole sanitaire qu’il fallait urgemment mettre en place.

Une véritable course contre le temps pour bâtir un plan d’accueil s’est alors engagée. "Ici, depuis quelques jours, tout le monde s’affaire mais nous serons prêts demain pour recevoir nos élèves dans le strict respect du protocole et tout ceci grâce à l’implication de chacun", affirmait lundi la directrice.

Le bien-être de l’enfant comme objectif

Une décision de réouverture prise par Lætitia Durand soucieuse de répondre aux besoins des familles et qui déclare également : "C’est le bien-être de l’enfant que nous recherchons avant tout, il faut accueillir les enfants à qui l’école manque et ceux que la désocialisation menace".

Une directrice qui regrette d’ailleurs de ne pouvoir recevoir, lors de cette première semaine, que les enfants des personnes prioritaires mais qui va tout faire pour que la totalité des élèves désireux de revenir à l’école soient accueillis dans les prochains jours.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

58000 €

ESPALION - En rez-de-jardin, bel appartement de 2 pièces principales offran[...]

120000 €

Vous serez séduit par sa magnifique vue !! Appartement de type 3 en duplex [...]

369 €

ESPALION : Dans résidence récente jouissant de très bonnes prestations (pis[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir