Paris : le marché des pays de l'Aveyron à Bercy maintenu

  • Le marché des pays de l'Aveyron à Paris, organisé dans le quartier de Bercy (12e arrondissement), doit fêter son 20e anniversaire du vendredi 9 au dimanche 11 octobre.
    Le marché des pays de l'Aveyron à Paris, organisé dans le quartier de Bercy (12e arrondissement), doit fêter son 20e anniversaire du vendredi 9 au dimanche 11 octobre. Rui Dos Santos / Rui Dos Santos / Rui Dos Santos
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Pour l'instant, le 20e anniversaire de cet événement économique organisé par la Fédération des Aveyronnais d'ici et d'ailleurs  au pied de L'Oustal, dans le 12e arrondissement, reste programmé du vendredi 9 au dimanche 11 octobre.

Les trois prochaines dates inscrites au calendrier de la Fédération des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs sont l’assemblée générale, les retrouvailles au pays durant l’été et enfin le marché des pays de l’Aveyron à Bercy. Si la grand-messe annuelle n’aura pas lieu le 8 juin comme initialement fixée mais finalement lundi 21 septembre, à 19 heures, dans les Salons de l’Aveyron,  en revanche, les deux autres événements portés par les trois présidents, Pierre Vincens, Frédéric Lavernhe et Robert Moiroux, et leurs équipes sont maintenus aux dates prévues.

Pour l’instant. La traditionnelle rencontre estivale devrait donc avoir normalement lieu mardi 11 août à Argences-en-Aubrac. Quant au marché des pays de l’Aveyron, qui souffle cette année sa 20e bougie, il devrait être logiquement servi du vendredi 9 au dimanche 11 octobre, au pied de L’Oustal, dans le 12e arrondissement parisien. Le courrier, contenant, notamment, la demande officielle de l'organisation de ce marché et de l'occupation de l'espace qui lui est dédié, de Philippe Picou, chef d'orchestre de cette manifestation, mise sur orbite par l'ancien président de la Fédération nationale des amicales aveyronnaises (FNAA) Gérard Paloc, destiné à la mairie de Paris sera bientôt entre les mains de La Poste. Affaire(s) à suivre...

Rui DOS SANTOS
Voir les commentaires
Réagir