Pratiques sportives en Aveyron : le règlement a changé

Abonnés
  • Pratiques sportives : le règlement a changé
    Pratiques sportives : le règlement a changé Centre Presse / Repro CP / Centre Presse
  • Pratiques sportives : le règlement a changé
    Pratiques sportives : le règlement a changé Centre Presse / Repro CP / Centre Presse
  • Pratiques sportives : le règlement a changé
    Pratiques sportives : le règlement a changé Centre Presse / Repro CP / Centre Presse
  • Pratiques sportives : le règlement a changé
    Pratiques sportives : le règlement a changé Centre Presse / Repro CP / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Depuis lundi, la pratique d’activités sportives est possible. Mais les clubs doivent faire respecter des gestes barrières.

Les sports collectifs, les sports de combat et les sports en salle sont toujours interdits, au moins jusqu’au 2 juin. Date à laquelle le gouvernement donnera d’autres annonces concernant le déconfinement.

Mais certaines disciplines sont autorisées à ouvrir. C’est le cas notamment du tennis, du cyclisme, de la pétanque… Mais toutes ces activités sont soumises à des règles bien précises.

Si on prend le cas du tennis, de nombreuses recommandations ont été dictées par le Ministère des sports et la Fédération française de tennis.

"Un gros dispositif a été mis en place", prévient Francisco Casas, président du Rodez tennis padel. Et il énumère : "Déjà, il faut respecter les gestes barrières. Ensuite, la pratique ne peut se faire qu’à l’extérieur. Les doubles sont interdits, les pratiquants doivent s’équiper de gel hydroalcoolique et chacun a ses propres balles. Les cours collectifs sont interdits, mais les cours individuels sont autorisés. Par contre, il faut que le professeur soit le seul à toucher les balles… Beaucoup de contraintes, mais on ne peut pas se plaindre comparer à d’autres sports. On va pouvoir rejouer au tennis et c’est le plus important."

Seul le tête à tête est possible à la pétanque

Le ministère des Sports a créé avec les Fédérations, un dossier de réglementation discipline par discipline.

Pour le cyclisme, là aussi, les entraînements peuvent reprendre. Toutes les disciplines que ça soit le VTT, la route… peuvent redémarrer si seulement l’activité se fait à l’extérieur. Les gestes barrières doivent évidemment être respectés. Mais les groupes sont possibles, à condition de ne pas dépasser les 10 personnes. " Ça commence à leur manqué de ne pas rouler, en sourit Philippe Viguié, le président du Guidon Decazevillois. On va faire confiance aux rouleurs en leur répétant de faire attention, de ne pas se partager le matériel. "

La pétanque, discipline estivale, va se déconfiner différemment. Il va y avoir une première phase jusqu’au 2 juin, et une deuxième après cette date-là.

Jusqu’à début juin, les doublettes et triplettes sont interdites. Les pratiquants, que ça soit en club ou les non licenciés, pourront jouer mais devront, comme dans les autres disciplines, respecter les gestes barrières et d’autres conditions. A savoir, l’interdiction d’exercer l’activité en intérieur, respecter un terrain de "sécurité" entre les terrains où l’on joue, désinfecter ses boules, le cochonnet…

" Les clubs peuvent ouvrir oui, mais les compétitions sont annulées jusqu’à la fin juillet, annonce Marc Nogaret, président du comité départemental de la pétanque et jeu provençal. Les boulodromes intérieurs sont fermés. Nous sommes considérés comme un sport collectif, donc la pratique est très réduite. Après, pour les non-licenciés, s’ils veulent jouer dans les places de villages, là, ça sera au Maire de prendre les décisions. "

Du yoga à distance ou en plein air

D’autres activités qui se font de manière générale en salle peuvent reprendre, mais seulement dehors.

C’est le cas du yoga par exemple. Depuis le 17 mars dernier, et le début du confinement, cette discipline a évolué en proposant des cours en ligne.

" Certains de mes collègues l’ont proposé pendant le confinement sur Zoom, et ils vont le continuer pendant le déconfinement, assure Mireille Bédrune, enseignante de yoga à Mirabaï Yoga, situé à Onet-le-Château. Comme on ne peut toujours pas aller dans les salles, personnellement, je vais proposer des cours en plein air. On va respecter les distances avec 4 m2 pour chaque personne, comme dans une entreprise. D’habitude, je prêtais des tapis. Là, chaque personne viendra avec son matériel et sera déjà en tenue. Il n’y aura pas de passage par le vestiaire. Puis on sera un groupe maximum de 10 personnes, comme on nous l’autorise. " C’est certes un peu moins zen...

Les quilles de huit toujours interdites, la natation aussi

Outre les sports de contacts et les sports collectifs, d’autres activités ne peuvent toujours pas reprendre.

C’est le cas notamment des quilles de huit. "Pour le moment, les clubs ne peuvent pas ouvrir. Les personnes peuvent s’entraîner, mais seules en respectant la distanciation", explique Nadine Teulier, co-présidente du comité départemental des quilles de huit.

Pour la natation c’est pareil. La pratique n’est pas autorisée. Seuls les sportifs de haut niveau peuvent aller dans le bassin, Là aussi, en respectant des règles très strictes.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir