Didier Raoult dans le Top 20 des meilleures ventes de livres

  • Le livre signé par le controversé professeur de médecine marseillais Didier Raoult, "Épidémies: vrais dangers et fausses alertes", s'inscrit au 17e rang du palmarès des meilleures ventes de livres
    Le livre signé par le controversé professeur de médecine marseillais Didier Raoult, "Épidémies: vrais dangers et fausses alertes", s'inscrit au 17e rang du palmarès des meilleures ventes de livres GERARD JULIEN / AFP / GERARD JULIEN / AFP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

(AFP) - Le livre signé par le controversé professeur de médecine marseillais Didier Raoult, "Épidémies: vrais dangers et fausses alertes" (Michel Lafon), s'inscrit au 17e rang du palmarès des meilleures ventes de livres, GfK/Livres Hebdo, a indiqué vendredi le magazine professionnel du monde de l'édition.

Le Top 20 des meilleures ventes de livres GfK/Livres Hebdo est un des palmarès les plus sélectifs puisqu'il agrège tous les livres, quel que soit leur genre ou leur format.

Publié le 27 mars et, selon le Pr Raoult, écrit en un mois, ce livre de 90 pages a été tiré à 12.000 exemplaires. L'ouvrage revient sur l'histoire des épidémies récentes comme les virus H1N1 et Ebola, avant d'aborder celle du coronavirus. Le professeur de microbiologie à l'Institut hospitalier universitaire (IHU) de Marseille y affirme l'efficacité du traitement à base de chloroquine pour combattre l'agent pathogène.

Deux études publiées vendredi ont révélé que l'hydroxychloroquine, le dérivé de la chloroquine promu comme traitement par le Pr Raoult, ne semble pas efficace contre le Covid-19, que ce soit chez des patients gravement ou plus légèrement atteints.

Le livre du Pr Raoult se classe à la première place des meilleures ventes dans la catégorie essais.

Réalisé juste avant la réouverture des librairies lundi, le classement GfK/Livres Hebdo indique que durant la semaine du 4 au 10 mai les ventes de livres ont encore perdu 69,3% en valeur et 63,4% en nombre d'exemplaires vendus, par rapport à la même semaine de 2019.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir