Le sport boules reprendra le 26 septembre

Abonnés
  • Decazevillois et Viviezois s’étaient rencontrés cet hiver.
    Decazevillois et Viviezois s’étaient rencontrés cet hiver.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le sport boules (quelques anciens disent encore boules lyonnaises), à l’instar des autres disciplines sportives est au repos forcé. Sur notre territoire, cela concerne deux clubs : les Amateurs boulistes decazevillois et l’Avenir bouliste Viviez (ou AOV Boules). Ces deux sociétés font en outre partie de l’Entente sportive bouliste ouest-Aveyron. Depuis la crise du coronavirus, tous les concours et championnats ont été annulés.

La Fédération française de sport boules a décidé une reprise des compétitions le 26 septembre prochain, en fonction bien entendu de l’évolution sanitaire. Cette discipline a la particularité d’étaler sa saison de septembre d’une année à août l’année suivante, un peu comme le football ou le rugby.

Mais, d’ores et déjà de nombreuses questions trottent dans la tête des pratiquants : comment faire respecter certaines consignes, notamment ne pas toucher les boules des autres joueurs (cela arrive parfois de se tromper quand on les ramasse) ? Pourra-t-on jouer dans les boulodromes ? Combien d’équipes pourront s’engager lors d’un concours ? Le fait de jouer en plein air ne devrait pas poser trop de problèmes, même chose pour la distanciation physique.

Les joueurs aveyronnais ont également avancé le souhait de terminer les phases finales du championnat des clubs (AS). Les deux clubs du Bassin étaient encore en course avec le club de Millau PM et celui de Millau BCM. " Nous allons en discuter et voir si cela est réalisable", a répondu le président départemental Erick Alet.

D’autre part, l’épidémie a coupé l’herbe sous le pied au comité départemental qui avait engagé plusieurs actions afin de promouvoir le sport boules, notamment des journées découvertes et d’initiation, le biais de partenariats : "Au tournant de l’année, la Mission Locale de l’Aveyron avait décidé d’innover en mettant l’accent sur la découverte d’une nouvelle pratique sportive, les boules lyonnaises. La Mission Locale avait pointé l’intérêt d’aller vers de nouvelles activités qui permettent aux jeunes de la garantie jeunes de découvrir dans un contexte ludique et convivial ce sport grâce à la rencontre des bénévoles investis et motivés", rapporte fataliste Erick Alet.

Didier Latapie
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

106000 €

A VENDRE- Immeuble à usage locatif comprenant local commercial en rez-de- c[...]

85000 €

Maison de ville rénovée avec terrasse exposée sud,2 garages, jardin clos et[...]

43300 €

Venez découvrir ce terrain situé sur les hauteurs de Decazeville. Terrain c[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir