L’Adar reprend ses activités

Abonnés
  • Le bureau d’accueil de l’Adar est à nouveau ouvert au public.
    Le bureau d’accueil de l’Adar est à nouveau ouvert au public.
Publié le

Après avoir invité l’ensemble des usagers à se prononcer afin de savoir s’ils souhaitaient, ou pas, la reprise des interventions, l’Adar reprend du service.

Les responsables de secteur veillent, dans la mesure du possible, à affecter les mêmes intervenantes que par le passé chez les usagers. Ces derniers ont été informés des bonnes pratiques permettant d’éviter la propagation du virus. À cet effet, les intervenants à domicile ont bénéficié d’une journée d’information jalonnée de démonstrations, notamment sur les gestes barrière et sur le bon usage des masques, gants et blouses.

Ces équipements de protection leur ont été distribués, ainsi qu’un guide pratique. "Ce moment a permis aux professionnels d’exprimer ses angoisses liées à la reprise du travail en échangeant avec les personnes qui sont restées actives depuis le début de la crise", soulignaient les responsables de l’Adar.

Réévaluer les besoins des usagers

Aujourd’hui, le personnel est mobilisé pour réévaluer les besoins des usagers qui n’auraient pas eu d’intervention au cours de la période de confinement.

Une attention particulière sera également portée aux personnes présentant des symptômes du coronavirus, et des masques seront mis à disposition des usagers lors des interventions de l’Adar. Par ailleurs, le service familles a repris du service depuis lundi 11 mai auprès des usagers favorables.

Enfin, les salariées resteront en télétravail hors de leurs missions chez les usagers.

Les bureaux ont rouvert leurs portes au public, l’accès à l’accueil est limité à une personne, laissant la priorité aux personnes à mobilité réduite.

Il est demandé de respecter la distanciation d’un mètre, du gel hydroalcoolique est mis à disposition, le port du masque est demandé aux personnes extérieures afin d’éviter tout risque de contamination.

"Au fil des semaines, nous ajustons notre organisation en tenant compte, à la fois des directives gouvernementales, et des besoins de nos usagers", concluent-elles.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Daniel Montarry
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

159900 €

Une maison avec une belle rentabilité et du potentiel c'est chez Orpi Bourr[...]

188000 €

A VENDRE-immeuble de rapport comprenant bel appartement de 96 m2 situé en r[...]

149400 €

DECAZEVILLE - Maison pleine de charme, au style atypique . Cette maison de [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?