Les enfants volontaires re-scolarisés

Abonnés
  • Les écoliers baraquevillois retrouvent le chemin des classes
    Les écoliers baraquevillois retrouvent le chemin des classes
Publié le

Parler de rentrée scolaire au mois de mai, voilà quelque chose que l’on n’aurait pas imaginé. Et qui plus est, celle-ci fut loin d’être la plus simple à organiser. Pour réussir ce challenge inédit, il fallut bien évidemment compter sur un gros investissement du corps enseignant entouré des élus et agents de la communauté de communes et de la commune ainsi que des associations de parents d’élèves. Voilà comment, le 12 mai, les écoles de la commune ont pu rouvrir leurs portes.

Seule exception : l’école Georges-Brassens pour laquelle cette reprise a été différée au 14 mai.

L’enquête préalable auprès des parents avait montré qu’environ la moitié d’entre eux souhaitait que leurs enfants reprennent les cartables mais cette statistique s’avérait très disparate d’un établissement à l’autre. Conformément aux préconisations ministérielles et à la taille des salles, il a été décidé de ne pas dépasser le nombre de 12 par classe.

De ce fait, une alternance des élèves a été réfléchie avec des fréquences variables selon le taux de fréquentation des établissements.

Les familles ont reçu par courrier tous les détails de cette organisation.

Avant d’en arriver là, il a fallu déployer un important travail de préparation : il est revenu aux employés techniques la charge d‘espacer les bureaux et d’ôter tout le mobilier se trouvant superflu, de matérialiser les mesures barrières et d’apporter tous les aménagements nécessaires à garantir la sécurité de tous.

La cantine continue à fonctionner mais sous une forme complètement différente : les repas seront pris dans les classes et composés d’aliments froids regroupés sur un plateau individuel. Il est même recommandé aux enfants de venir avec leur propre contenant pour se désaltérer.

Même si cela paraît très compliqué de le faire comprendre aux plus jeunes, est-ce utile de rappeler que le respect des gestes barrières doit être de rigueur à l’intérieur des enceintes scolaires ? Il est d’ailleurs interdit aux parents de franchir le portail.

À partir du 2 juin, tous ces éléments pourront évoluer en fonction de la nouvelle situation. Quant à ceux qui préfèrent continuer encore leur éducation de façon confinée, les enseignants se sont engagés à poursuivre le mode pédagogique à distance au moins à hauteur d’un jour par semaine. Voilà donc un bon compromis qui espérons-le, donnera satisfaction à tous les Baraquevillois scolarisés et à leurs parents.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Baraqueville

150000 €

A VENDRE RÉSIDENCE LES TERRASSES DU LAC Batiment ADans une Résidence neuve [...]

380000 €

Rien a faire, juste poser les valises et profiter de cette magnifique villa[...]

215000 €

Vous recherchez un appartement, Spacieux, Lumineux, Agréable, avec un garag[...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?