Déconfinement : les 6e et 5e de retour dans les collèges du département

Abonnés
  • Au collège Jean-Moulin de Rodez, les groupes sont constitués de 6 à 14 élèves.
    Au collège Jean-Moulin de Rodez, les groupes sont constitués de 6 à 14 élèves. J.A.T. / José A. Torres / J.A.T.
  • Un pupitre de détection de fièvre a été installé au collège Saint-Joseph à Rodez.
    Un pupitre de détection de fièvre a été installé au collège Saint-Joseph à Rodez. J.A.T. / J.A.T.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Ce lundi 18 mai était théoriquement jour de rentrée pour quelque 3 000 élèves de 6e et 5e aveyronnais.

En ordre de marche ! Hier, les 44 collèges aveyronnais (21 publics et 23 privés) ont repris du service, dans le sillage des écoles primaires la semaine dernière. Une reprise satisfaisante, selon la Directrice académique des services de l’éducation nationale (Dasen) Armelle Fellahi. "Tous les collèges publics ont rouvert, et c’est une bonne nouvelle. Les consignes de sécurité y sont respectées et les groupes sont composés de 15 élèves au maximum, lorsque cela est possible", explique la Dasen, qui était ce lundi matin au collège Rouquier de Rignac pour y constater la bonne marche de la reprise.

Satisfaction aussi du côté de l’enseignement catholique, dont le directeur Claude Bauquis évoque le retour en classe de "50 à 60 %" des 1 200 élèves de 6e et 5e dans le privé. Le directeur, qui a formulé une demande pour que les élèves de 4e et 3e en décrochage puissent revenir suivre des cours de soutien, espère par ailleurs que "les lycéens rentreront en juin avec les 4e et 3e".

Au collège Jean-Moulin de Rodez, 35 % des élèves concernés sont retournés en classe hier, un chiffre conforme à celui annoncé par le questionnaire d’intentions de retour envoyé aux familles précédemment. Les 6e sont rentrés ce matin, ils seront suivis mardi et mercredi par les 5e avant que le rythme de croisière ne soit adopté, à savoir une semaine pour chaque classe en alternance.

Les groupes sont constitués de 6 à 14 élèves et les professeurs consacrent un tiers de leur temps à l’enseignement à distance. "Les groupes ont chacun une entrée, une salle et des WC fixes. Leurs parcours sont différenciés pour qu’ils ne se croisent pas et les récréations échelonnées", explique le principal adjoint Thomas Vachellerie.

Mêmes démarches de sécurité au collège Saint-Joseph, où 267 jeunes, soit 58 % de l’effectif, ont repris le chemin des cours ce matin. "Ils sont rentrés sereins et apaisés, je pense que les enfants avaient envie de revenir", explique le chef d’établissement Pierre-Marie Puech. Ce dernier explique cela par la communication menée, tout au long du confinement, en direction des familles. "Il a fallu apaiser, rassurer, avec un discours volontariste", reprend Pierre-Marie Puech. Dans cette même optique de sécurité, l’établissement a acheté un pupitre de détection de fièvre, une caméra thermique qui prend la température de collégiens.

Pour ce qui est d’une éventuelle rentrée des 4e et 3e, " un point à la fin du mois de mai " et décision sera prise " en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et sociale ", affirmait le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer. Depuis le 11 mai et le redémarrage des écoles, 70 cas de Covid-19 y ont été comptabilisés à l’échelle du pays.

Xavier Buisson
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

430 €

Appartement de type 2 d'environ 52m² composé d'une entrée, d'une cuisine éq[...]

325 €

Résidence Le Caducée II Studio de 26m2, au 4ème étage, avec ascenseur, comp[...]

262 €

Tour de ville de RODEZ venez découvrir ce beau studio entièrement refait à [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir