Qu’est-ce que le trading avec effet de levier ?

L’accès aux marchés financiers s’est considérablement démocratisé ces dernières années. Grâce aux plateformes de trading et au développement de la technologie, chacun peut désormais investir depuis son ordinateur et sa plateforme. Si pour certains des mots tels « qu’effet de levier » ou « stop garanti » n’ont plus aucun secret, pour d’autres il s’agit encore d’un jargon financier obscur. Nous démystifions dans cet article le trading avec effet de levier (leverage en anglais).
 

L’effet de levier expliqué simplement

- -

Source : Pixabay.

Voilà déjà bien longtemps que l’effet de levier est utilisé en mécanique pour amplifier un mouvement ou un effort. L’effet de levier est essentiel pour changer son pneu de voiture en utilisant un cric. Sur les marchés financiers, l’effet de levier est utilisé pour multiplier son exposition aux évolutions (à la hausse ou à la baisse) d’un actif sous-jacent, par exemple une action.

L’effet de levier est donc généralement un élément intrinsèque d’un produit dérivé comme une option ou un CFD (Contract For Difference). À l'heure actuelle, la plupart des intermédiaires de trading privilégient l'utilisation des CFD  pour investir sur les marchés financiers. Pour simplifier, plutôt que d’acheter une action Netflix, un trader achète un CFD lié au cours de l’action Netflix.

Le CFD est généralement associé à un effet de levier. Si le trader achète un CFD à la hausse avec un levier de 5 (5:1) par exemple et que le cours de l'action Netflix augmente de 5%, le trader aura en réalité gagné cinq fois plus, soit 25% par rapport à son investissement de départ. À l’inverse, si le cours de l’action baisse de 5%, le trader perdra également cinq fois plus. Il faut donc être conscient du risque associé. L’avantage principal de l’effet de levier vient du fait qu’il permet de maximiser le potentiel de son capital.

Investir avec ou sans effet de levier, des différences fondamentales

Il existe plusieurs différences entre l'investissement avec ou sans effet de levier. La première est bien entendu l’exposition au risque. Par rapport au capital investi (on parle de couverture), il est possible de perdre ou de gagner un pourcentage bien plus important qu’en investissant sans effet de levier.

L’effet de levier a également un coût associé. Il faut notamment tenir compte des commissions, des spreads ou encore des frais encourus lorsqu’on garde une position « overnight », c’est-à-dire après la fermeture des marchés. Ces frais sont variables d’un intermédiaire à l’autre. Malgré ces coûts, l’effet de levier est particulièrement intéressant pour profiter des fluctuations de marché, en particulier sur des marchés financiers liquides et dynamiques comme le forex ou encore pour des investissements dans le secteur technologique par exemple.

Les investisseurs à court terme seront plus enclins à utiliser un effet de levier dans l’espoir de réaliser des gains rapides. Enfin, les deux formes d’investissement dénotent également d’un état d’esprit différent. Investir avec effet de levier apporte un niveau de stress supplémentaire que des investisseurs frileux n’apprécieront pas toujours. La vitesse de réaction doit également être plus élevée en cas de fluctuations imprévues du marché afin de limiter les pertes.

L’effet de levier utilisé au quotidien

- -
 

Source : Needpix.com

Recourir à l’emprunt pour augmenter son potentiel d’investissement, cela vous rappelle quelque chose ? C’est tout à fait naturel. L’effet de levier est à la base de nombreux investissements, immobiliers. En entreprise, c’est également une méthode de financement bien connue.

Certains diront que l’effet de levier est à double tranchant. C’est vrai dans certains cas. Cependant, utilisé à bon escient, c’est un formidable outil de nivellement permettant à des individus avec moins de capital d’accéder à des marchés autrefois hors de portée.

Centre Presse Aveyron