Aveyron : la chasse va reprendre ses droits début juin

  • Le sanglier, qui a pris ses libertés, est concerné.
    Le sanglier, qui a pris ses libertés, est concerné. jat / jat
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Seules quelques espèces qu'il devient urgent de réguler sont concernées par cette mesure

La préfète de l'Aveyron, Catherine de la Robertie,  doit prochainement prendre un arrêté autorisant à nouveau la chasse dans le département. Celui-ci pourrait entrer en vigueur au début du mois de juin. 

Il concerne la chasse au renard, mais aussi et surtout au sanglier ( à l'approche comme à l'affût), au daim et au chevreuil (également à l'approche et à l'affût). Ces espèces ont profité du confinement des humains pour proliférer et étendre leurs territoires, parfois au plus près des zones habitées. En faisant, de gros dégâts souvent, c'est le cas pour le sanglier notamment. 

Il devient donc urgent de les réguler, la chasse va donc pouvoir reprendre ses droits, dans le respect des règles de sécurité sanitaire pour les chasseurs dont les regroupements doivent être particulièrement contrôlés. 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires (2)
Réagir
Les commentaires (2)
Anonyme16030 Il y a 12 jours Le 24/05/2020 à 18:54

Certainement madame la préfète ne se promène pas en forêt
car je n’ai pas vue de dégradation particulière.
Moi je pense qu’elle n’aime pas les animaux....

Crapaud Il y a 14 jours Le 22/05/2020 à 20:03

Quelle instrumentalisation fallacieuse!
Comme si en 2 mois le chevreuil , le sanglier, le renard pouvaient proliférer alors qu'il faut 3 à 6 mois entre la période des chaleurs et l' apparition de jeunes prêts à " faire des dégats ".
Et puis ça suffit ces mensonges sur les prétendus dégats qui prétextent les massacres: l' humain bousille réellement la Planète et sa biodiversité; pour autant on n' est pas condamnés à mort par piégeage ou arme à feu!