Ventes aux enchères : Astérix vient soutenir les hôpitaux de France

  • Lot 1 Albert Uderzo, Astérix, "La galère d'Obélix"
    Lot 1 Albert Uderzo, Astérix, "La galère d'Obélix" Courtesy of Artcurial / Courtesy of Artcurial
  • Lot 2 Albert Uderzo, Astérix, "Astérix et Latraviata"
    Lot 2 Albert Uderzo, Astérix, "Astérix et Latraviata" Courtesy of Artcurial / Courtesy of Artcurial
  • Lot 3 Albert Uderzo, Astérix, "La Rose et le Glaive"
    Lot 3 Albert Uderzo, Astérix, "La Rose et le Glaive" Courtesy of Artcurial / Courtesy of Artcurial
  • Lot 4 Albert Uderzo, Tanguy et Laverdure, "Escadrille des cigognes"
    Lot 4 Albert Uderzo, Tanguy et Laverdure, "Escadrille des cigognes" Courtesy of Artcurial / Courtesy of Artcurial
Publié le / Mis à jour le S'abonner

(Relaxnews) - L'irréductible Gaulois s'invite dans la lutte contre la Covid-19, et notamment lors de la vente aux enchères, organisée par Artcurial le 26 mai, dont les bénéfices seront reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Cinq planches signées par le grand maître du 9e art, Albert Uderzo, viendront sous le marteau pour l'occasion.

Décédé le 24 mars dernier, l'un des pères des plus célèbres duos de la BD, Albert Uderzo, vient en aide aux hôpitaux français, frappé par la crise du Coronavirus. Son épouse Ada Uderzo et sa fille Sylvie se joignent à l'hommage national rendu aux personnels soignants des hôpitaux français en livrant cinq planches originales à l'occasion d'une vente aux enchères caritative organisée par Artcurial à Paris le 26 mai prochain.

Parmi les planches en question, trois d'Astérix à l'encre de Chine sur papier issues des albums "La Galère d'Obélix", "Astérix et Latraviata" et "La Rose et le glaive", estimées chacune entre 80.000 et 120.000 €.

On trouvera aussi une planche de Tanguy et Laverdure, aussi à l'encre de Chine, crayon et crayon bleu sur papier, de l'album "Escadrille des cigognes" publié en 1964 et prépublié en 1962 dans le journal Pilote (estimation: 60.000 - 100.000 €).

La dernière planche est issue des aventures d'Oumpah-Pah. Il s'agit d'une encre de Chine sur papier de l'album "Le Peau-rouge" publié en 1961 aux éditions du Lombard et prépublié en 1958 dans le journal Tintin. Elle est estimée entre 40.000 et 60.000 €.

"Mon mari avait été très ému par l'épouvantable crise sanitaire que nous connaissons. Un mois après sa disparition, ma fille Sylvie et moi avons tenu à faire ce qu'il aurait sûrement fait : soutenir et remercier en sa mémoire les personnels soignants, ces nouveaux héros du village France !", a déclaré Ada Uderzo.

Albert Uderzo est décédé le 24 mars dernier. Avec René Goscinny, il avait donné naissance à Astérix, icône de la culture, de l'humour et de l'identité française.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir