Aveyron : un syndicat policier dénonce une multiplication d'actes contre les forces de l'ordre

  • Depuis le déconfinement, les policiers aveyronnais enchaînent les mésaventures...
    Depuis le déconfinement, les policiers aveyronnais enchaînent les mésaventures... / Illustration JAT /
Publié le / Mis à jour le S'abonner

"Pour que notre département reste un endroit où il fait bon vivre..." Via un communiqué, ce vendredi, le bureau départemental d'unité police SGP Force Ouvrière (FO) tient à alerter sur la multiplication d'actes de violences envers les forces de police ces derniers jours dans l'Aveyron. À Decazeville et à Rodez en particulier où, selon le communiqué, un homme aurait même récemment pris à partie un policier à la sortie de son travail... Présenté cet après-midi au tribunal, l'homme a été placé en détention provisoire dans l'attente de son jugement.

Le syndicat dénonce également de nombreux jets de projectiles et outrages "en divers points de la ville" ces derniers jours. "La seule solution de notre point de vue est de taper fort et vite (...) Pour que notre département reste un endroit où il fait bon vivre, il est du devoir de chacun : familles, éducateurs de tous ordres, forces de l'ordre et justice de veiller à la transmission de valeurs qui font que l'on peut vivre ensemble. Les policiers aveyronnais sont des gens expérimentés et ancrés dans le territoire, ils font leur métier avec cœur et courage", indique encore le communiqué syndical.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir