Anne-Marie Bernad a remporté le prix des Jeux Floraux

Abonnés
  • Anne-Marie Bernad a aussi rédigé des articles sur la poésie pour la revue "Les cahiers de la belle vallée du Lot".
    Anne-Marie Bernad a aussi rédigé des articles sur la poésie pour la revue "Les cahiers de la belle vallée du Lot".
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Née Decazevilloise, Anne-Marie a commencé à écrire dès l’adolescence.

Anne-Marie Bernad vient d’obtenir le Grand Prix de Poésie de l’Académie des Jeux Floraux de Toulouse pour son récent ouvrage "L’Ancre des mots", publié par les Éditions l’Harmattan de Paris dans la série "Poètes des cinq continents".

À noter que l’Harmattan avait déjà édité son avant-dernier recueil "Reviens à l’Innocence", en 2009.

"L’ancre des mots" est un ensemble de poèmes récents qui abordent les grands thèmes de la vie.

Dans la postface l’écrivain Gilles Lades, Prix Artaud, qui vient d’obtenir lui aussi un prix de poésie de l’Académie des Jeux Floraux, invite le lecteur à "se laisser entraîner par ses mémoires intérieures, fruit de la patience, de l’autre vie, de l’invisible et d’une dévotion à l’absolu".

Anne-Marie Bernad est née à Decazeville (famille Bouillet), mariée, mère de deux enfants.

Elle écrit ses premiers poèmes au collège et vers la trentaine, au bord de la rivière Lot, elle porte sa poésie au cœur de la nature.

Elle collabore au club "Verticales 12", animé par le poète Christian Da Silva qui était notamment professeur de français au collège de Decazeville.

En 1973, elle avait obtenu le Prix Voronca.

Pendant plus de dix ans, Anne-Marie a œuvré pour les Journées Poésie de Rodez en tant que trésorière et organisatrice, au côté de Jean Digot et du conseil d’administration.

Lors de ces journées, elle a eu l’occasion de rencontrer et d’échanger avec les plus grands poètes contemporains comme Eugène Guillevic, Christian Hubin, Yves Bonnefoy originaire lui aussi de la Vallée du Lot, Jean Joubert, Marie-Claire Bancquart, née à Aubin, Gilles Lades, Christian Da Silva et les Toulousains : Claude Barrere, Serge Pey et Henri Heurtebise, etc.

Autant de poètes, de renommée internationale, qui lui ont beaucoup apporté et donné sens à sa vocation de poète.

Publiée et traduite

Elle a souvent été publiée dans de nombreuses revues de poésie d’expression française, elle a été aussi traduite en roumain pour les revues "Arca" et "Poézia".

En 2015 Jean-Pierre Siméon, poète, directeur artistique du Printemps des Poètes l’intègre dans une anthologie sur "L’insurrection poétique" ; un de ses poèmes figure aux côtés de nombreux poètes classiques et contemporains. Anne-Marie est aussi membre de la Société des Lettres de l’Aveyron.

Quand on la sollicite, elle porte sa poésie dans des soirées de lectures avec un accompagnement musical, récemment à Rodez, Villefranche, Capdenac, Livinhac ainsi qu’à Toulouse, invitée à Radio Occitania et également à l’Académie des Jeux Floraux.

Précisons enfin que les Jeux floraux ont été institués à Toulouse, en 1323, par sept troubadours. Considérée comme la plus ancienne société savante d’Europe, l’Académie des Jeux floraux fut reconnue d’utilité publique en 1923. Elle est aujourd’hui hébergée dans l’Hôtel d’Assézat.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

188000 €

A VENDRE- belle maison d'environ 105 m2 habitable,intérieur entièrement rén[...]

80000 €

A VENDRE, Maison de ville avec local commercial (40m2) en rez de chaussé [...]

81500 €

Immeuble de rapport en parfait état. Ce petit immeuble est composé de deux [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir