Onze commissions et deux nouveaux adjoints

Abonnés
  • Le conseil municipal a également élu 7 adjoints.
    Le conseil municipal a également élu 7 adjoints.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le conseil nouvellement installé a désigné les adjoints et constitué les différentes commissions.

Si la première séance du conseil municipal de mercredi a permis à Eric Picard de retrouver son fauteuil de maire (voir notre édition d’hier), elle a également donné lieu à l’élection des adjoints et à la désignation des différentes commissions municipales.

Election des adjoints

La proposition du maire de porter à 7 le nombre d’adjoints a été validée par l’assemblée avec 22 voix pour, 3 blancs et 2 nuls. Cinq de ces adjoints conservent les postes qu’ils occupaient déjà. Ainsi Pierre Plagnard reste premier adjoint en charge des travaux, de la voirie et des espaces publics, Claudine Bussetti conserve les affaires sociales, Sylvie Lacan le patrimoine et la culture, Francine Druon les écoles et la sécurité et Evelyne Fournier les finances. Deux nouveaux complètent cette liste. Michel Sablé, élu en mars dernier, hérite de l’économie. De souche aveyronnaise, cet ancien boulanger-pâtissier en région parisienne a été également cadre commercial et membre d’une CCI. Il aura pour mission d’animer et fédérer les acteurs de l’économie espalionnaise et servira de lien entre la commune et la communauté de communes qui exerce cette compétence.

Abdérahim Bouchentouf va, lui, remplacer Roland Girbal comme adjoint aux sports et à la jeunesse. Une lourde tâche pour ce conseiller très effacé pendant la mandature précédente, jamais impliqué jusqu’ici dans la vie des associations sportives espalionnaises et sans expérience non plus dans le domaine des animations destinées aux jeunes. Le taux maximum des indemnités de fonction du maire et des adjoints était ensuite adopté. Des indemnités mensuelles qui s’élèvent à 2139 € pour le maire et à 855 € pour les adjoints.

Parmi les groupes minoritaires Christine Vernerey votait contre puisque son programme prévoyait une baisse de ces indemnités pour augmenter les subventions distribuées aux associations. Guillaume Septfonds proposait lui également une baisse des indemnités afin de rémunérer les conseillers non adjoints mais pourtant responsables de commissions. Une proposition qui trouvait d’ailleurs un écho favorable dans le camp de la majorité en la personne de Céline Mistral.

Création des commissions municipales

L’assemblée adoptait ensuite la création de 11 commissions municipales, la création de la commission d’appel d’offres, la désignation des élus au CCAS et désignait Eric Picard comme délégué auprès du conseil de surveillance de l’hôpital.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

325 €

En Centre-Ville d'Espalion, appartement T1 au 4ème et dernier étage d'un im[...]

45000 €

[...]

43000 €

terrain constructible tout proche du centre ville d'Espalion. Tous les rése[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir