À Honfleur, l'Aveyronnais Alexandre Bourdas laisse tomber la gastronomie haut de gamme

  • Alexandre Bourdas, fait un véritable tabac avec ses sushis, et souhaite donner une nouvelle vie à sa  cuisine
    Alexandre Bourdas, fait un véritable tabac avec ses sushis, et souhaite donner une nouvelle vie à sa cuisine Repro CP -
Publié le

Le chef aveyronnais du SaQuaNa, deux étoiles au Michelin, a décidé ne pas rouvrir son restaurant sous sa forme gastronomique. 

Actuellement, à Honfleur, c'est peu de dire que l'on s'arrache les sushis d'Alexandre Bourdas. Une vraie razzia. Au point que le chef aveyronnais commence à avoir du mal à s'approvisionner pour répondre à la demande. Et cela, ajouté à la crise sanitaire, a nourri sa réflexion. 

Alexandre Bourdas veut désormais proposer une cuisine "plus décontractée, plus accessible, mais avec la même qualité et le même savoir-faire", a-t-il confié à nos confères d’Ouest France. 

Si bien que ce 2 juin, le SaQuaNa et ses deux étoiles ne rouvriront pas. Afin de laisser le temps à Alexandre Bourdas de rouvrir son établissement dans son nouveau concept. 

"Le monde a changé. Je veux construire demain avec ce que je ressens aujourd’hui, être libre d’écrire mon histoire. C’est un livre qui se referme avec forcément un petit pincement mais c’est l’histoire de la vie et je suis bien avec ça" explique dans Ouest-France celui qui a affûté son savoir-faire auprès de Michel Bras.

À suivre donc !

Quant à goûter les sushis d'Alexandre Bourdas qui affolent les Normands, il faut environ huit heures de voiture pour atteindre Honfleur. Alors  mis à part de le convaincre de venir les rouler en Aveyron...

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

224500 €

Appartement duplex de 158m2 au dernier étage avec ascenseur : il possède d[...]

306.15 €

Proche du centre ville et dans un quartier calme appartement de type 1 comp[...]

318 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UNE PIECE PRINCIPALE AVEC CUISINE, UNE CHAMBRE ET SAL[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir