Aveyron : le "drive", la recette gagnante des restaurants

  • L’Umih a répertorié plus de 170 restaurants aveyronnais qui ont mis en place un service de “drive”. 
    L’Umih a répertorié plus de 170 restaurants aveyronnais qui ont mis en place un service de “drive”.  Centre Presse / José A. Torres / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Durant le confinement, de nombreux établissements ont maintenu une activité en proposant des plats à emporter.

Près de trois mois après leur fermeture en raison de l’épidémie de Covid-19, les restaurants aveyronnais peuvent rouvrir leurs portes, à partir d’aujourd’hui. La fin d’une longue parenthèse, durant laquelle certaines enseignes ont néanmoins réussi à conserver un minimum d’activité : à défaut d’accueillir des clients, elles ont mis en place un système de plats à emporter.

Dans le département, la section locale de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie a recensé plus de 170 restaurants dans ce cas. "Cela nous a permis de maintenir un rythme de croisière pour la trésorerie, avance Hind Moussallem, gérante du Cèdre, à Rodez. Nous avons dû nous arrêter du jour au lendemain, mais il fallait bien que nous continuions à vivre."

"Il fallait continuer à payer les factures"

Ce restaurant de spécialités libanaises a été l’un des premiers à proposer des plats à emporter durant le confinement. "Nous avons repris l’activité au bout de trois jours", précise sa patronne. Il n’y a pas vraiment eu besoin d’adaptation, car tout au long de l’année, l’établissement propose aussi un service traiteur. Mais d’autres enseignes ont dû revoir leurs habitudes. "Il a fallu s’adapter car nous ne faisions pas de plats à emporter avant, annonce Karine Loiseau, gérante de la brasserie des Colonnes à Rodez. Nous n’étions pas équipés au niveau du conditionnement." Et il a aussi été nécessaire de réduire la carte et de "travailler beaucoup sur commande, de la veille pour le lendemain, afin de ne pas avoir trop à jeter".

Le maintien d’une activité, même réduite, a pu permettre de respirer au niveau financier. "Il fallait toujours continuer à payer les charges et les factures", rappelle Hind Moussallem. "Nous nous y sommes mis pour ne pas perdre de clients, lance Ginette Nicouleau, des Boraldes, à Espalion. Et puis, nous ne savions pas trop combien de temps durerait la fermeture."

"Continuité du service"

Même argument pour Nicolas Geniez, gérant de l’Agriculture, à Baraqueville : "Cela a permis d’avoir une continuité du service avec les clients qui mangent tous les midis chez nous et qui ont travaillé durant le confinement, dit-il. Nous avons dépanné des gens dans la commune, mais au niveau économique, les retombées sont anecdotiques."

Loin de constituer une mine d’or, le “drive” présente d’autres avantages que l’aspect financier. "Nous avons pu faire travailler nos employés à tour de rôle pendant la période de fermeture, afin de garder un lien avec eux, explique Karine Loiseau. Cela a aussi été utile pour montrer à nos clients qu’on voulait s’en sortir."

Une bonne manière de les faire patienter avant de les retrouver dans leurs établissements, à partir de ce mardi 2 juin.

Une habitude qui va durer, malgré la réouverture des restaurants

A emporter La fin de la fermeture des restaurants ne sonne pas celle des plats à emporter. Plusieurs restaurateurs qui ont adopté cette pratique durant le confinement assurent qu’ils vont la poursuivre. Les professionnels y voient un atout supplémentaire pour faire face aux difficultés économiques liées à la crise sanitaire. "Nous devons réduire le nombre de tables et il y aura peut-être des personnes réticentes à venir dans des restaurants à cause de l’épidémie. Donc si nous pouvons faire quelques sous en plus grâce à ce système, nous allons le garder", explique Karine Loiseau, gérante des Colonnes. "On ne sait pas ce qui nous attend, peut-être devrons-nous de nouveau fermer dans quelques mois, donc autant continuer", ajoute Ginette Nicouleau, des Boraldes, à Espalion.

Guillaume Verdu
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

344 €

ESPALION : Dans résidence jouissant de très bonnes prestations (piscine, ac[...]

218400 €

Belle surface pour cet appartement de 123,40m2, il se compose d'une grande [...]

116000 €

Dans une résidence sécurisée et bien entretenue avec ascenseur, nous vous p[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir