Rugby : de nouvelles têtes à Lévezou Ségala Aveyron

Abonnés
  • De gauche à droite : D. Veyrac, R. Lamprecht, L. Soulié, F. Bayol, M. Frayssignes, P. Rivière.
    De gauche à droite : D. Veyrac, R. Lamprecht, L. Soulié, F. Bayol, M. Frayssignes, P. Rivière. Centre Presse / Serge Carrière / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Nouveaux présidents, nouveaux entraîneurs : le Lévezou Ségala Aveyron version 2020-2021 renouvelle ses cadres.

Hier soir, le club ségali évoluant en Fédérale 2 tenait un point presse pour présenter ses nouvelles têtes. Du côté des entraîneurs, pas de surprise avec la confirmation du remplacement de Richard Pioch et Alexandre de Barros par Ruan Lamprecht et Didier Veyrac.

" J’ai trouvé un club accueillant où tout le monde évolue en confiance. Un club qui donne la priorité à la formation, ce qui me plaît bien. Et qui évolue en Fédérale 2 ", a indiqué Lamprecht, l’ancien joueur originaire d’Afrique du Sud et débarqué en Aveyron comme arrière au feu SRA il y a bien des années. Quant à David Veyrac, qui fut joueur au LSA et au SCD, il entraînait déjà les juniors Cassagno-Réquistanais depuis plusieurs années et il en retrouvera un certain nombre dans le groupe fanion. "Nous devrions intégrer entre six et huit juniors dans le groupe ", a expliqué hier Luc Soulié, le manager général.

Un trio de présidents

Du côté de la présidence, devant le souhait exprimé par Nicole Cransac de se retirer tout en restant au comité directeur, Michel Frayssignes, déjà à la commission sponsoring, et Pascal Rivière, de la commission embauche, ont repris les rênes du club aux côtés du sortant Francis Bayol. "Nous ne pouvions pas laisser Francis tout seul", a déclaré Pascal Rivière. C’est donc le triumvirat Bayol, Frayssignes, Rivière qui présidera aux destinées du club du Ségala pour la saison 2020-2021.

Une saison qui comporte encore beaucoup d’incertitudes. "Il est difficile de savoir de quoi demain sera fait et dans quelles conditions se déroulera la saison", a avancé Francis Bayol. S’il est encore trop tôt pour parler d’objectif sportif, les nouveaux techniciens, épaulés par Didier Couderc et Clément Augé, vont s’attacher à constituer un groupe solide qui devrait s’appuyer sur une majorité de joueurs déjà présents.

La période des mutations commençant tout juste, difficile de savoir qui part et qui arrive même si certains joueurs ont émis le souhait de partir. "À ce jour, nous n’avons eu aucune demande officielle ", a souligné Luc Soulié. Quant aux présidents, ils se sont fixés pour premier objectif de jouer au rugby et de ramener la vie dans les villages et auprès des jeunes. "Nous n’en sommes qu’aux préparatifs d’une nouvelle saison", a glissé en guise de conclusion Pascal Rivière.

Reprise de l’entraînement

À noter enfin que les joueurs du LSA XV ont repris les entraînements hier soir dans le respect des gestes barrières édités pour cette reprise, à savoir par groupe de dix et sans contact. La reprise des entraînements classiques, si cela est permis, devrait, elle, avoir lieu début août et se conclure avant la reprise du championnat par un ou deux matches amicaux.

Serge Carrière
Voir les commentaires
L'immobilier à Cassagnes-Bégonhès

59000 €

Maison de 106 m² avec petite terrasse, une cave et un atelier/chaufferie. [...]

186000 €

A moins de 15 minutes de La Primaube, venez découvrir cette belle maison d[...]

129000 €

Maison rénovée de 135 m² avec combles aménageables et un garage, le tout su[...]

Toutes les annonces immobilières de Cassagnes-Bégonhès
Réagir