Aveyron : l'entrepreneur Yves Verdié remet le village vacances de Combelles en selle

Abonnés
  • Nouveau patron et nouvelles ambitions pour un village vacances situé dans un cadre toujours aussi exceptionnel.
    Nouveau patron et nouvelles ambitions pour un village vacances situé dans un cadre toujours aussi exceptionnel. JAT / JAT
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Yves Verdié, par l’entremise de sa société Direct Diffusion, assure via une convention temporaire la gestion du village vacances du domaine, propriété de Rodez Agglomération, après la mise en liquidation de la société Révéa.

Cela se fait un peu dans la précipitation, mais c’est là un beau challenge que relève Yves Verdié en reprenant la gestion du village vacances de Combelles. Celle-ci était jusqu’alors confiée à la société Combelles Révéa vacances. Cette dernière a été placée en liquidation judiciaire le 13 février dernier. Mettant de fait fin à la DSP engagée depuis le 1er janvier 2016 avec Rodez Agglomération.

Mais ce n’est pas vraiment sur un coup de tête que le patron ruthénois d’une des plus florissantes agences de voyages de la région, voire du pays, a jeté son dévolu sur ce site. D’abord parce que lui-même est cavalier et fréquente régulièrement le site de Combelles. Et en connaît tout le charme. Puis, en professionnel du tourisme, il a également organisé des séjours équestres à Combelles. Mais surtout, il mène une réflexion sur l’attente qui prend forme chez les touristes depuis quelques années et encore plus dans cette période de crise sanitaire.

"Pour nous, le voyage a toujours été une quête de sens. Et nous menons depuis longtemps une réflexion sur le séjour climato-vertueux. Voyager moins souvent mais plus longtemps fait partie de notre ADN", souffle Yves Verdié. Si bien qu’il a saisi l’opportunité de reprendre ce village vacances, chez lui en Aveyron. Répondant ainsi aux critères de sa réflexion.

Course contre la montre

Si le voyagiste reconnaît que la gestion d’un village de vacances n’est pas son cœur de métier, le délai de mise en place ne lui laisse pas trop le temps de nourrir une profonde réflexion. "Nous n’avons pas encore en main les mesures sanitaires exactes qu’il faudra appliquer. Nous le ferons vraisemblablement fonctionner aux deux tiers de son potentiel maximum. Une soixantaine de lodges et de chalets devraient être ouverts dès le courant du mois de juin."

Une petite course contre la montre s’engage pour assurer notamment toute la communication autour de la réouverture du village vacances qui pourrait porter le nom de "Combelles vacances" et la remise en état des extérieurs, avec la mobilisation des services de Rodez Agglomération. "On mise aussi sur l’envie des Français de préférer des coins de verdure au calme aux plages bondées", confie Yves Verdié. En attendant, ces prochains jours sera mis en service le site internet (www.domainedecombelles.fr).

Quant à la salle de réception, elle devrait être disponible pour les réceptions et mariages en septembre. "Il reste des dates disponibles en automne", rajoute Yves Verdié.

La convention temporaire courant jusqu’au mois d’octobre 2021, Yves Verdié et son groupe comptent bien réussir ce galop d’essai qui les attend pour cet été afin de proposer en 2021 un véritable concept. Rodez Agglomération a peut-être trouvé le bon cavalier pour permettre au domaine de Combelles d’atteindre tout son potentiel et être une des pôles d’attraction du territoire.

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Le Monastère

265 €

LOCATION APPARTEMENT LE MONASTERE SANS FRAIS D'AGENCEHall d'entrée, pièce p[...]

790 €

Maison mitoyenne, de type 4, sur 2 niveaux, comprenant : - Niveau plain-pie[...]

265 €

LOCATION APPARTEMENT LE MONASTERE SANS FRAIS D'AGENCE Hall d'entrée, pièce [...]

Toutes les annonces immobilières de Le Monastère
Réagir