"Black Lives Matter" : N.W.A et James Brown plus écoutés par les internautes américains

  • Manifestation dans le quartier new-yorkais de West Village suite à la mort de George Floyd, ici le 30 mai 2020.
    Manifestation dans le quartier new-yorkais de West Village suite à la mort de George Floyd, ici le 30 mai 2020. Bryan R. Smith / AFP / Bryan R. Smith / AFP
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - "Fuck tha Police", le grand classique du rap américain signé N.W.A a enregistré une forte progression sur les plateformes de streaming audio alors que les manifestations contre les violences policières se poursuivent aux Etats-Unis depuis plusieurs jours, suite au décès filmé de George Floyd.

Alors que George Floyd est décédé le 25 mai asphyxié par un policier, "F**k tha Police" a enregistré une progression de 272% sur les différentes plateformes entre le 27 mai et le 1er juin, à en croire des données compilées par Alpha Data.

Alpha Data, qui fournit aussi des données aux classements de Rolling Stone, a noté que le titre de 1988 "Straight Outta Compton" des mêmes rappeurs a aussi particulièrement été écouté entre le 31 mai et le 1er juin, avec 765.000 écoutes à la demande au cours de ces deux jours.

Les manifestations contre les violences policières aux Etats-Unis ont par ailleurs remis en avant de nombreux titres sur le thème des inégalités raciales, comme "The Charade" de D'Angelo (2014) et "Don't Die" de Killer Mike (2012), qui ont respectivement engrangé une hausse d'écoutes de 122% et 542%.

De son côté, le titre "This is America" de Childish Gambino est devenu l'hymne contre les violences policières sur TikTok depuis de nombreuses semaines.

La chanson et son clip coup de poing ont fait leur retour sur la plateforme de partage vidéo suite à un mashup à succès mêlant "This is America" et la chanson "Congratulations (feat. Quavo)" de Post Malone.

De nombreux utilisateurs de TikTok ont commencé à incorporer "This is America" et son remix pour illustrer des vidéos ayant trait aux inégalités raciales depuis la mi-mai, notamment suite à l'arrestation de deux suspects du meurtre du jeune Ahmaud Arbery plusieurs mois auparavant.

A en croire Rolling Stones, l'hymne "Say It Loud - I'm Black and I'm Proud" de James Brown et la reprise de "I Wish I Knew How It Would Feel to Be Free" par Billy Taylor et Dick Dalla ont aussi connu un regain d'écoutes ces derniers jours.

Le titre de 1968 de James Brown a engrangé une progression de 455%, alors que "Silk & Soul" de Nina Simone, hymne du Mouvement des Droits Civiques aux Etats-Unis dans les années 1960, a enregistré 34% d'écoutes supplémentaires au cours de la même période que le titre anti-police de N.W.A.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir