Bosch : un plan préretraite pour 130 salariés afin de "préparer l'avenir"

  • L’usine Bosch à Onet s’apprête encore à perdre des salariés.
    L’usine Bosch à Onet s’apprête encore à perdre des salariés. Archives CP
Publié le , mis à jour

Cette annonce a été faite hier lors d’un comité économique et social extraordinaire.

Face à la situation de l’évolution du marché de l’automobile et la crise sanitaire du coronavirus, un comité économique et social (CSE) extraordinaire sur le thème "Des projets pour l’usine" s’est tenu hier dans les locaux de l’entreprise Bosch à Onet-le-Château. Depuis un an, cette dernière fonctionne de façon " bicéphale " avec Patrick Meillaud, directeur économique et chef d’établissement, et Vincent Dittly, directeur technique. Pour ce dernier, " nous devons faire face à une évolution structurelle forte du marché automobile comprenant notamment l’affaire Volkswagen (le fameux Dieselgate, NDLR) et la crise du Covid-19 qui pourrait avoir des répercussions à plus long terme ". Et d’ajouter clairement : " On ne récupérera pas les volumes. "

"Pérenniser le site et préparer l’avenir"

Concrètement, la Direction envisage de regrouper de l’activité pour libérer un bâtiment en vue de générer de l’espace à des potentiels partenaires et prévoit un plan préretraite visant 130 personnes. "Cet espace a pour but d’amplifier la diversification, ce qui est important, c’est de s’adapter pour pérenniser le site et préparer l’avenir", disent en ce sens les deux têtes pensantes. Des conventions seront proposées pour informer les salariés de leurs projets dès lundi prochain, le jour même où l’usine fera appel à un expert pour travailler sur l’aéronautique.

Parmi les autres pistes évoquées, un prototype pour garantir la chaîne de froid avec une solution hydrogène et un projet d’identification sur véhicule autonome en ayant recours à l’intelligence artificielle. Pour ce faire, des formations seront proposées. "On se prépare pour de futures activités", concluent-ils.

Pour l’heure, l’activité sur le site d’Onet-le-Château a repris à 50-60 % avec un roulement de trois-six heures au lieu du traditionnel trois-huit.

Olivier Courtil
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

140000 €

Onet le Château à vendre T3bis duplex traversant, rénové , expo ouest est.C[...]

93000 €

SPÉCIAL INVESTISSEUR - GOLF DE RODEZ Dans un cadre verdoyant, découvrez cet[...]

283000 €

Proche de toutes commodités et lignes de bus, maison de 2009 de 170 m² habi[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir