Bernard Cluzel s’est installé en mairie

Abonnés
  • Bernard Cluzel compte bien travailler avec toute son équipe.
    Bernard Cluzel compte bien travailler avec toute son équipe.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Il était tête de liste aux élections municipales, il a été élu récemment par 10 voix sur 11 au siège de premier magistrat de la commune d’Alrance laissé vacant par Jean-Pierre Drulhe.

Bernard Cluzel est bien connu sur la commune et les alentours car il est un enfant du pays, natif du Jouanesq où il réside avec son épouse Yvette. Il est père de 4 enfants et grand-père de 3 petits-enfants. Sa vie à la ferme a été rythmée par le travail agricole et l’élevage des ovins, près de 300 têtes de brebis et agneaux, jusqu’à sa retraite en 2014, date à laquelle il a officiellement cessé toute activité, mais peut-on, sait-on, vraiment s’arrêter de travailler quand on est paysan ?

Parallèlement à son travail, Bernard Cluzel s’est toujours intéressé aux autres. Bénévole à la paroisse St-Pierre de l’Alrance et du Giffou, il organise chaque année le pèlerinage à la Tour de Peyrebrune et officie en l’absence de prêtre comme conducteur d’obsèques, apportant ainsi son réconfort aux familles. Passionné depuis toujours par les actions municipales, il a été élu au Conseil municipal en 2001 avec Jacques Montrozier, en 2008 avec Jean-Pierre Drulhe, et en 2014 en tant que premier adjoint avec ce même maire. Il a aussi tenu son rôle de délégué au Syndicat agricole et a été le premier président de l’ASA de drainage (association syndicale autorisée) pendant plusieurs années. Ce n’est donc pas un débutant qui prend aujourd’hui le fauteuil de maire, mais un homme mûr et aguerri aux jeux des discussions, disciplines et démarches administratives. Ses projets sont bien sûr de veiller à l’aboutissement des travaux commencés sous le précédent mandat, cœur du village de La Capelle Farcel, aménagement des abords du cimetière d’Alrance avec création d’un parking, entretien des bâtiments communaux, poursuite de l’installation de la fibre…

Quant aux festivités, pèlerinage à Peyrebrune au 15 août, fête de La Capelle Farcel en septembre, repas estivaux sur la place de la mairie, seul l’avenir et la Covid 19 décideront de ce qui peut être reconduit.

La prochaine réunion du Conseil municipal aura lieu le 12 juin avec le vote du budget. Suivront en juillet les élections à la Communauté de communes Lévezou-Pareloup et la réunion de toutes les commissions.

Le départ est donné, Bernard Cluzel est serein, il avance sur un terrain qu’il connaît déjà bien !

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir