Le football luco-primaubois, de sa naissance à nos jours

  • La première équipe de l’Union Sportive Primauboise, saison 1959-1960.
    La première équipe de l’Union Sportive Primauboise, saison 1959-1960.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Soixante-et-un ans de football sur la commune, c’est peu et c’est beaucoup pour les pionniers de l’Union Sportive Primauboise et de l’AS Luc qui ont créé ces deux clubs en 1959 et dont les premiers présidents furent respectivement Yves Mouysset et François Niarfeix. Ensuite se sont succédés, Georges Burlas, Pierre Blanc, Paul Sarret et Ghislain Bou pour l’USP et Raymond Bousquié, Edmond Mazars, Jean-Paul Espinasse, Alain Boutonnet, Christian Bories et Christian Mayrand, Paul Fraysse, Yves Viguié pour l’AS Luc. Après avoir porté leurs couleurs emblématiques "blanche et verte" pour l’USP et "jaune et noire" pour l’AS Luc pendant 35 ans, les responsables ont bâti en 1994 Luc-Primaube Football Club avec comme trait d’union la création de l’école de foot en 1988 sur des fondations solides qui expliquent cette longévité. À la tête de LPFC, se sont succédés Ghislain Bou et Yves Viguié, Alain Cisternino et Dominique Barbier de Reulle. Les 450 joueurs et dirigeants actuels ont peut-être quelque peine à imaginer que s’ils portent aujourd’hui les couleurs jaunes et vertes de Luc-Primaube Football Club, sur les pelouses aveyronnaises et régionales, et s’ils bénéficient de superbes installations et aires de jeu pour pratiquer leur sport favori, ils le doivent en grande partie à tous ces bénévoles et responsables des deux cités que les élus ont toujours soutenus et qui successivement ont consacré une grande partie de leur temps.

La longévité du football luco-primaubois, si riche et si attachant n’est pas le fait du hasard. Elle est le fait d’hommes et de femmes, présidents, dirigeants, entraîneurs, éducateurs, joueurs, qui par passion se sont dépensés sans compter pour façonner et pérenniser le football et en faire un des fleurons de Luc-la-Primaube. Photo ci-jointe : l’équipe de La Primaube qui a battu Luc 2 à 1 le 17 janvier 1960. Debout de gauche à droite : René Valenti, René Benoît, Christian Benoît, Jacques Bion, Roger Garcia et Claude Mouysset. Accroupis : Claude Rigal, Raymond Pratmarty, Pierre Blanc, Guy Calviac et Gilbert Durand.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

81500 €

Au sein d'une copropriété calme et récente aux portes de Rodez, bel apparte[...]

298000 €

Maison contemporaine de plain-pied 4 pièces située à La Primaube, dans un q[...]

390 €

Place De L'Etoile Appartement T1Bis, dans résidence sécurisée, en 3 ème éta[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir