Football : le Conseil d'Etat suspend les relégations d'Amiens et de Toulouse

  • Le Conseil d'Etat a suspendu mardi la relégation en Ligue 2 d'Amiens et de Toulouse.
    Le Conseil d'Etat a suspendu mardi la relégation en Ligue 2 d'Amiens et de Toulouse. CPA / Reproduction Centre Presse / CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Rodez devra attendre pour savoir si Toulouse et Amiens viendront jouer au stade Paul-Lignon la saison prochaine. Le Conseil d'Etat a suspendu la relégation en Ligue 2 des deux clubs. 

Le Conseil d'Etat a suspendu mardi la relégation en Ligue 2 d'Amiens et de Toulouse, et rejeté le recours introduit par Lyon qui exigeait de reprendre la saison 2019-2020 arrêtée à cause du coronavirus.

Le juge des référés "valide la fin de la saison et le classement mais suspend les relégations", est-il écrit dans un communiqué de presse résumant cette ordonnance très attendue. Le magistrat enjoint la Ligue de football professionnel (LFP), en lien avec la Fédération française (FFF), de réexaminer, d'ici au 30 juin 2020, la question du format de la Ligue 1 pour le prochain exercice, qui pourrait se jouer à 22 équipes au lieu de 20 actuellement.

À combien se jouera donc le championnat de Ligue 2 la saison prochaine ? Verdict jeudi 11 juin puisque Le Mans et Orléans, respectivement 19e et 20e de Ligue 2, seront auditionnés par le conciliateur du CNOSF. Les deux clubs contestent l'annulation d'une Ligue 2 à 22 clubs par la FFF le 27 mai. Cette solution, qui permettrait aux deux clubs de se maintenir dans l'antichambre de la Ligue 1, avait été acceptée par le conseil d'administration de la LFP.

En cas de refus, les deux clubs pourront toujours se tourner, en dernière instance, vers le Conseil d'Etat, comme Toulouse et Amiens. 

CPA
Voir les commentaires
Réagir