Le chantier de la centrale hydroélectrique de Montézic remonte en puissance

  • Une trentaine de corps  de métiers interviennent  sur le chantier de Montézic.
    Une trentaine de corps de métiers interviennent sur le chantier de Montézic. repro cpa / repro cpa
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Deuxième centrale hydroélectrique la plus puissante de France (920 mégawatts de puissance installée), le site de Montézic a repris son chantier de rénovation du quatrième et dernier groupe de production.

Après un mois et demi d’interruption, les équipes, près de 25 personnes à ce jour contre une soixantaine avant la crise, sont plus que jamais mobilisées.

Après le groupe de production numéro 2 en 2015, le numéro 3 en 2016 et le numéro 1 en 2019, la centrale hydroélectrique de Montézic poursuit sa modernisation cette année avec la rénovation complète du groupe de production numéro 4 et de son transformateur. Il s’agit d’une première depuis la mise en service de la centrale en 1982.

Commencés le 6 janvier dernier, les travaux, prévus pour une durée d’un an, sont exceptionnels par leur ampleur et par le nombre de métiers mobilisés (une trentaine, internes à EDF et d’entreprises extérieures). Ces travaux représentent un investissement global de 8,7 M€.

Le 16 mars, le confinement a imposé un arrêt soudain du chantier, qui, depuis quelques semaines, remonte en puissance et devrait tourner à plein régime à la fin de l’été…

X.B.
Voir les commentaires
Réagir