Le camping de Rodez aura toute sa place durant l’été

  • Le camping de Layoule devrait rouvrir ses portes d’ici la fin du mois de juillet.
    Le camping de Layoule devrait rouvrir ses portes d’ici la fin du mois de juillet. Reproduction Centre Presse / Reproduction Centre Presse / Reproduction Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Forcément perturbées par les contraintes sanitaires, les animations de l’été ont été revues et aménagées. Si le camping municipal ne rouvre pas avant fin juillet, il devrait à accueillir des élèves en soutien scolaire mais également des animations.

Pour l’heure, les allés du camping municipal, au bord de Layoule, son désespérément vides. Quelques camping-cars sont garés un peu plus loin, sur l’emplacement du Gué de Salelles, signe que la saison touristique a tout de même démarré, même timidement.

Même si les mesures sanitaires liées à la crise sanitaire de la Covid-19 entraînent de nombreuses contraintes, le maire Christian Teyssèdre souhaite rouvrir le camping "fin juillet, début août". Alors que l’endroit accueille les campeurs du 1er mai jusqu’au 30 septembre.

"Nous avons besoin de réaliser des travaux sur le site avant la réouverture, précise-t-il. En attendant, celui de Combelles peut également accueillir des campeurs."

Mais pour occuper l’espace et proposer des activités durant l’été, le maire de la ville souhaiterait élargir Rodez Plage et "proposer d’autres activités où les distances de sécurité pourront être respectées". En partenariat avec les Francas et la MJC, la Ville propose aux enfants âgés de 2 à 17 ans un programme commun d’activités pour les mois de juillet et d’août. "Et Rodez Plage durera très certainement tout au long du mois d’août, il y aura beaucoup plus d’activités", rajoute Christian Teyssèdre.

Mais le camping municipal s’apprête également à accueillir des sessions de soutien scolaire. "Nous avons trouvé une salle, un peu au-dessus du camping, qui pourra très bien accueillir des élèves."

Deux autres lieux, les maisons de quartier de Gourgan et de Saint-Éloi, recevront des élèves. "Nous avons déjà recruté huit étudiants pour pouvoir assurer cette mission, assure Christian Teyssèdre. Et d’autres recrutements sont en cours pour pouvoir accueillir le maximum d’élèves."

À Saint-Éloi et Gourgan, une équipe de bénévoles accueillera gratuitement les enfants scolarisés en primaire et les aide à s’organiser et faire leurs devoirs (atelier proposé par la Caf).

Une aide aux devoirs pour les collégiens et lycéens est aussi proposée et encadrée par des bénévoles et agents des Maisons de quartier de Gourgan et Saint-Éloi. Horaires : mardi et jeudi de 16 h 45 à 17 h 30 à la maison de quartier de Gourgan pour les enfants scolarisés en primaire. Et le mercredi de 17 h 30 à 19 heures à la maison de quartier de Gourgan ; mardi, jeudi et vendredi de 17 h à 19 h, mercredi de 17 h 30 à 19 heures et samedi de 14 heures à 18 heures à la maison de quartier de Saint-Éloi pour les lycéens. Renseignements auprès des maisons de quartier.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

159000 €

A vendre Rodez, très proche CV, Type 4 en 3eme étage, refait à neuf, avec a[...]

294 €

Situé à proximité de l'IUT, studio composé d'une pièce principale avec un c[...]

280000 €

Beaux volumes pour cette grande maison, composée :Rez-de-chaussée : garage[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir