Pôle emploi constate des signes encourageants

Abonnés
  • Florence Viargues est la directrice de l’agence de Villefrahnche de Pôle emploi.
    Florence Viargues est la directrice de l’agence de Villefrahnche de Pôle emploi. Photo DDM / Photo DDM
Publié le / Mis à jour le S'abonner

L’agence locale assiste à un redémarrage de l’économie plus rapide que prévu. Sa directrice est donc plutôt optimiste.

Après la crise sanitaire, d’aucuns évoquent la menace d’une crise économique et sociale de grande ampleur. Pôle emploi se trouve en première ligne pour en juger. "Pour le moment, il est prématuré de parler de crise économique", pose d’abord la directrice de l’agence villefranchoise. Florence Viargues s’en explique. "Certes, nous avons des demandeurs d’emploi qui s’inscrivent, mais de l’autre côté, nous enregistrons des offres d’emploi, dans plusieurs secteurs, même dans l’hôtellerie-restauration (cuisiniers, serveurs, femmes de chambre) On rentre aussi des offres dans le bâtiment, ainsi que pour des bouchers et des boulangers. Nous constatons également que des missions d’intérim repartent. Ce sont là des signes positifs et encourageants." Bien sûr, tempère la responsable, "ce n’est pas le même niveau d’avant le confinement." Puis, il y a le secteur de l’aéronautique, avec la plus importante entreprise privée de Villefranche. "Dans ce domaine, nous restons en veille. " L’agence de Pôle emploi ne dispose pas encore des chiffres du niveau local du chômage pendant la période du confinement. "Ils sont donnés par trimestre", indique sa directrice.

Mais, elle constate : "En mars, des personnes ont changé de catégorie, car elles ont moins travaillé". Ce sont les contrats courts, les intérimaires : les premiers frappés par la crise. Le nombre de personnes suivies par les conseillers de Pôle emploi a aussi augmenté.

Inter

Comment va évoluer la situation de l’emploi ? Les craintes exprimées pour la rentrée de septembre sont-elles justifiées ? " Pour le moment, nous n’avons que peu de visibilité. Aujourd’hui on ne peut rien dire", répond Florence Viargues. Mais elle se veut plutôt optimiste. "Nous assistons à un redémarrage de l’économie plus rapide que prévu. Nous n’avons pas plus de demandes qu’avant le confinement en matière de licenciements économiques. Pour le moment, les entreprises stabilisent leurs effectifs. Pour celles qui étaient en difficulté avant la crise, cette dernière va les accentuer ou alors elle va leur permettre de mettre à plat certaines choses et de se recentrer."

Et d’avancer : "On devrait retrouver une activité économique assez normale d’ici la fin de l’année". Un message donc optimiste.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

228900 €

Proche Villefranche centre et zone commerciale, appartement type 4 de 99,80[...]

290 €

Coeur de ville, proche de toutes commodités - Appartement T2 situé au 2ème [...]

481500 €

AVEYRON - VILLEFRANCHE DE ROUERGUEMaison bourgeoise de 1784 avec 3 bâtiment[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir