Aveyron : c’est le moment d'aller cueillir des girolles !

  • Des girolles sont sorties, notamment du côté d'Estaing et de Saint-Geniez...
    Des girolles sont sorties, notamment du côté d'Estaing et de Saint-Geniez... Repro CP / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Des cèpes, il va en sortir. Avec les fortes pluies du début de semaine, on pourrait en effet assister à une belle pousse de cèpes. À cette question épineuse et forcément sensible, difficile de trouver une réponse claire, nette et précise. Car les cèpes, depuis quelques semaines, jouent au chat et à la souris avec les amateurs de cueillette.
Mais les fortes pluies des derniers jours devraient favoriser la pousse des champignons…

Il manque cependant un élément, comme le confirme François, un habitant de La Primaube et chercheur émérite de cèpes. Il faudrait davantage de soleil. Là, le ciel est gris. C’est loin d’être l’idéal.
Jeudi dernier, il est allé dans les bois. Il a trouvé des girolles « en pagailles ». Vu les conditions climatiques actuelles, les pluies et les orages leur ont donné des ailes. Depuis une semaine, les girolles empêtrées dans un long sommeil font une belle poussée. Mais ce grand chercheur primaubois expérimenté, qui sait où et quand cueillir ces champignons tant convoités, n’est pas très disert lorsqu’il s’agit de dévoiler les « petits coins » : dans les bois de Bonnecombe, du côté de Saint-Geniez ou d’Estaing...

Certainement pour éviter d’être suivi les lendemains d’orage. C’est le secret des chercheurs de champignons. Quant aux cèpes, avec le temps qu’il a fait, aucun doute. Il va en sortir dans la semaine. On est bien tenté de le croire.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Estaing

64000 €

Situé dans le centre historique d'Estaing, à voir cet immeuble composé d'un[...]

110000 €

Située sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, venez découvrir cette[...]

160000 €

Immeuble des années 50 avec dalles béton, gros oeuvre en trés bon état com[...]

Toutes les annonces immobilières de Estaing
Réagir