Lévezou Ségala Aveyron : un retour à l’entraînement physique et fait de découvertes

  • Préparation physique sous la houlette de Julien Couderc  (à gauche).
    Préparation physique sous la houlette de Julien Couderc (à gauche). Centre Presse / Serge Carrière / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Après quasiment trois mois d’interruption, les Cassagno-Réquistanais ont repris le chemin du terrain il y a déjà quelques jours. Ressenti.

C’est avec satisfaction que les joueurs du Lévezou Ségala Aveyron XV ont repris les entraînements même si, crise sanitaire oblige, ceux-ci sont obligés de se soumettre à un protocole strict, surtout avant la journée d’hier et un certain assouplissement des mesures qui ne devrait être appliqué à LSA que la semaine prochaine.
Tout d’abord, interdiction d’utiliser les vestiaires, les joueurs doivent arriver en tenue ou alors se changer directement sur le terrain. Avant chaque séance, au nombre de deux par semaine actuellement, les joueurs doivent remplir et signer un questionnaire. Avez-vous de la fièvre ? De la toux ? etc.

Puis signature de la feuille de présence et, bien entendu, lavage des mains avant de pénétrer sur le terrain. Là, c’est par petits groupes de 5 à 10 maximum, entraîneur compris, que les joueurs font surtout de la préparation physique suivant un programme mis en place par Julien Couderc, le préparateur du LSA XV. En effet, tout contact physique est interdit.

Différents ateliers de 10 à 15 minutes sont organisés et les groupes se succèdent tous les quart d’heure. Le dernier atelier est un atelier de passe supervisé par les nouveaux entraîneurs. « Nous devons désinfecter complètement les ballons entre chaque groupe », explique Ruan Lamprecht, l’un des coaches fraîchement arrivés, qui apprécie la grandeur de l’espace réservé aux entraînements. « Nous avons l’équivalent de trois terrains ce qui nous permet de préserver la distanciation tout en ayant différents groupes à l’œuvre. » « Nous tournons avec cinq groupes dont l’arrivée est échelonnée toutes les 15 minutes. Quatre sur le terrain et un qui fait du vélo sous la houlette de Luc Soulié », détaille Didier Couderc, l’un des membres du staff technique. Ensuite les joueurs ayant terminé sortent du terrain en passant par un endroit différent de l’entrée afin de ne pas croiser ceux qui arrivent, et ils doivent repartir immédiatement. C’est donc un balai incessant d’arrivées et de départs qui s’échelonne tout au long de la soirée.

« Prendre son mal  en patience »

Ce protocole strict est vécu différemment par les joueurs. Pour Kevin Revel, « il faut prendre son mal en patience et respecter les règles qui sont mises en place. Ça change un peu, c’est moins convivial ; mais c’est juste pour une période. On en profite pour parfaire la condition physique. J’ai la chance de vivre à la campagne et pendant le confinement j’ai pu courir pour rester en forme. » Quant au capitaine Antonin Regourd, s’il admet que ces règles contraignantes sont incontournables pour le moment, il n’a qu’une hâte : « Rentrer dans le vif du sujet, refaire des entraînements où l’on va toucher du ballon, faire de la tactique, ne pas craindre les contacts. »

Pour Ruan Lamprecht c’est surtout l’occasion d’une prise de contact avec les joueurs. « Pour le moment, ils font surtout de la préparation physique suivant le programme mis en place. On a recommencé à toucher le ballon il y a quelques jours en faisant quelques passes. Cette période me permet de découvrir les joueurs, de faire connaissance, de parler avec eux. J’ai aussi regardé des vidéos pour me faire une idée plus précise de chacun. Ce qui est bien c’est de les voir tous revenir avec le sourire et l’envie. Je n’ai aucun doute sur leur investissement et cela me donne confiance pour la suite. On espère un assouplissement rapide des règles. »

Après une période de repos en juillet, le groupe reprendra l’entraînement début août avec au programme deux rencontres amicales contre Arpajon, prévues fin août et début septembre… si tout cela est possible.

============SST-CHAPO (131936100)============

============LEG (131936099)============

 

Serge Carrière
Voir les commentaires
L'immobilier à Cassagnes-Bégonhès

249100 €

Belle maison en pierre de 300m² rénovée en 2013. Propriété constituée d'une[...]

164500 €

Maison de 158 m² habitables plus 48 m² de combles aménagés, l'ensemble divi[...]

17500 €

A 5min de Cassagnes Begonhes dans un petit hameau en campagne, maisonnette [...]

Toutes les annonces immobilières de Cassagnes-Bégonhès
Réagir