Jean-Pierre Garcia s'en est allé laissant Brameloup orphelin

  • Jean-Pierre Garcia avec son épouse Chantal derrière le bar des Chemins Gourmands.
    Jean-Pierre Garcia avec son épouse Chantal derrière le bar des Chemins Gourmands. oc / oc / oc
Publié le / Mis à jour le S'abonner

L'emblématique chef des "Chemins gourmands" à Brameloup s'est éteint ce mercredi des suites d'une longue maladie. 

Il avait repris "Le Refuge" en haut de la station de Brameloup en 1994 avant de s'installer dix ans plus tard au pied de la piste des Vernhes avec son épouse Chantal. Grande gueule et grand cœur, cela allant souvent de pair, Jean-Pierre vivait à mille à l'heure pour la station de l'Aubrac. Son établissement était le seul à ouvrir à l'année, le seul tout court ouvert après les différentes fermetures. Dans ce chaos, Jean-Pierre avait même décidé de poursuivre la saison dernière pour proposer de quoi se restaurer à la station. "C'était un des piliers de la station, toujours disponible avec beaucoup de sympathie pour les saisonniers qui travaillaient à Brameloup. Toujours prêt à leur mitonner des petits plats. Jusqu'au bout il sera resté aux fourneaux avec Chantal, toujours prêt à rendre service", confie Gonzalo Diaz, en charge de la station. 

Passionné et bon vivant, il aimait aussi les défis. Comme celui, inscrit au Guinness des records, du plus long fil d'aligot établi en 2002 au festival de country de Mirande en tirant le fil jusqu'à 7,20m. L'homme à "la Marmite d'or" dont il était membre de la confrérie est parti, tournant encore une triste page à Brameloup qui n'en avait pas besoin.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Prades-D'aubrac

45000 €

Appartement de Type 3 Duplex aux pieds des pistes de ski de la station de B[...]

22000 €

Entre Aubrac et Vallée du Lot, en périphérie du village de Prades d'Aubrac,[...]

40000 €

en copropriété, local commercial ayant été aménagé en appartement de tye 2 [...]

Toutes les annonces immobilières de Prades-D'aubrac
Réagir