L’association "Un œil sur le passé" entre incertitudes et optimisme

  • L’association souhaite aussi une collecte de livres et jeux anciens ainsi que l’organisation d’activités conviviales.
    L’association souhaite aussi une collecte de livres et jeux anciens ainsi que l’organisation d’activités conviviales.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

"Bien que nous n’ayons ouvert que le 30 mai, nous avons déjà accueilli près de quarante visiteurs à ce jour... On démarre bien !".

La satisfaction du président de l’association Un œil sur le passé Jean-Louis Clergue a été partagée par l’ensemble des membres réunis dans les nouveaux locaux, tous se félicitant de cet incroyable changement. Lors de cette réunion, quatre nouveaux membres ont été cooptés par le conseil d’administration : Yolande Ganac, Françoise Lacombe, Yves Ganac, Bernard Mirabel devront attendre leur ratification par la prochaine assemblée générale qui se tiendra lorsque les conditions sanitaires seront plus favorables.

En ce qui concerne la trésorerie, "d’une manière générale, le budget est équilibré et plutôt moins tendu que ce que nous craignions lors de la dernière assemblée générale virtuelle car les loyers n’ont pas été payés pendant le confinement en accord avec le bailleur.

L’année 2020 devra toutefois être supportée par nos sponsors mais l’objectif est bien que l’association s’auto-suffise dans le futur" a expliqué le rapporteur qui a confirmé l’octroi d’une subvention de 1 000 € de la part du Département.

Quel avenir ?

"Il est difficile de se projeter dans les circonstances actuelles, c’est pas à pas que le conseil a décidé d’avancer" a expliqué le président. Et de confirmer l’organisation des journées du patrimoine en septembre, la participation aux éventuels événements rignacois, la formation de présentateurs parmi les membres de l’association, le démarrage de quelques activités nouvelles comme la reconstitution schématique du passé du village appelée maquette, le développement de l’exposition, la collecte de livres et jeux anciens ainsi qu’organisation d’activités conviviales dans la salle du fond. Quant à l’embauche à temps partiel d’une aide extérieure, elle paraît encore aujourd’hui prématurée. Les horaires d’ouverture restent inchangés les mercredis de 15 heures à 18 heures. Toutefois, des groupes pourront être accueillis mais en quantité limitée car ils devront être reçus par les bénévoles sur rendez-vous, en dehors des heures d’ouverture. Pour cela, les recherches de groupes seront limitées à la collaboration avec Nos Campagnes d’autrefois et l’espace Georges Rouquier de Goutrens ainsi qu’avecw l’office de tourisme du Pays rignacois : "Nous ne lancerons pas de publicité particulière et les visites seront organisées au coup par coup" a conclu le président.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

189000 €

Maison familiale entièrement restaurée offrant de belles prestations au coe[...]

175000 €

A deux pas de l'axe Rodez Villefranche de Rouergue, venez découvrir cette m[...]

90000 €

A VENDRE !!Au deuxième étage d'une copropriété récente et à proximité imméd[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir