A l'école du Sailhenc de Decazeville, Sylvie Vidal a fait valoir ses droits à la retraite

Abonnés
  • Sylvie Vidal achève son parcours professionnel au Sailhenc.
    Sylvie Vidal achève son parcours professionnel au Sailhenc.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Sylvie Vidal, directrice de l’école élémentaire du Sailhenc, née en 1962, ayant eu trois enfants, fait valoir ses droits à la retraite.

Sylvie a débuté dans le Nord Aveyron, puis à l’école de Pruines, de 1986 à 1993, une période entrecoupée par un congé parental. Depuis la rentrée 1993-1994 elle a exercé à l’école élémentaire du Sailhenc, 26 années, dont les huit dernières en tant que directrice. Appelée naguère institutrice, la fonction est devenue professeure des écoles. Peu importe la sémantique utilisée, Sylvie Vidal a aimé tout au long de sa carrière "Jouer avec les lettres, les mots, les textes pour éveiller les enfants au plaisir de la lecture". Elle a apprécié son travail au cœur de ce quartier populaire et du réseau d’éducation prioritaire, un établissement scolaire entouré de nature. Elle souligne : "Pour faire vivre notre projet Vivre Ensemble avec nos différences, nous menons un travail militant avec un engagement personnel, une envie de partager et de donner au service de nos élèves dans notre maison commune qui est l’école ! Au début, c’est avec Gérard Pertus que l’aventure a commencé. Yves Lacout a pris ensuite la direction. Des personnes investies sont venues pour travailler sur le projet : Marie-Pierre Itard, Hélène Bernard, Marielle Teulier et Emilie Pradel actuellement en poste".

L’année 2014 marquera sa carrière, car Sylvie se voit remettre la Légion d’honneur, suite à une proposition de Laurent Crespi, alors inspecteur en charge de la circonscription. Il avait mis l’accent sur le travail réalisé dans cette école, et par cette femme de caractère et de convictions. La récipiendaire se rappelle ce moment fort, unique, ne manquant pas de saluer et remercier ses collègues lors de son discours, notamment Gérard Pertus et Yves Lacout, "Mes aînés, mes maîtres. C’est une médaille collective". Sylvie Vidal tourne la dernière page d’un métier très exigeant mais ô combien passionnant, comme si elle refermait un roman : "En littérature, les sagas nous portent d’épisodes en rebondissements… À l’école du Sailhenc, aucune année n’a ressemblé aux précédentes !".

Ce fut un parcours riche en rencontres et découvertes avec les enfants, les collègues, les parents, l’APE Amis de l’école, et les principaux partenaires (Francas, Familles rurales, les services culturels et techniques de la ville et les collègues du syndicat.

En conclusion, Sylvie déclare : "Je finis les dernières lignes de Mes années au Sailhenc ! Je suis heureuse, en pleine forme. Je peux attaquer d’autres challenges pour faire vivre mes convictions ! C’est Manon Lacout, une ancienne élève, qui va s’installer dans ma classe et je suis fière de lui confier les clés de l’école."

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

43300 €

Venez découvrir ce terrain situé sur les hauteurs de Decazeville. Terrain c[...]

39000 €

LOCAUX DANS IMMEUBLE COLLECTIF CENTRE DE DECAZEVILLE COMPRENANT En rez de c[...]

17000 €

A VENDRE DECAZEVILLE-500 m centre-ville,Terrain à bâtir exposé Sud-Ouest av[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir