Football - Rodez : qui part, qui arrive chez les Rafettes

  • Axelle Touzeau débarque en prêt de Bordeaux.
    Axelle Touzeau débarque en prêt de Bordeaux. Repro CP - Repro CP
Publié le , mis à jour

Une révolution. Mathieu Rufié, l’entraîneur des Ruthénoises, était en conférence de presse ce mercredi afin d’évoquer un mercato agité et une nouvelle saison s’annonçant palpitante, en D2. Ainsi, il y a du mouvement avec dix joueuses qui quittent le club et cinq qui le rejoignent.
 

Il y aura de nouveaux visages à la reprise de l’entraînement le 20 juillet à Vabre. Avec un effectif renouvelé pour près de moitié, c’est une page qui se tourne. "Pour la majorité, ce n’est pas forcément de notre fait. Le groupe sera moindre en quantité, mais c’est un parti pris afin d’avoir une ossature très solide", lâche le technicien.

Le chemin s’arrête donc pour Austruy, Banuta, Bornes, Bueno, Carcenac, Chareyon, Davy, Mbala, Morin et Noiran. Côté arrivées, celle de Touzeau (prêt Bordeaux) avait été officialisée mardi. Il faut y ajouter les Toulousaines (D2) Diop (attaquante) et Riquelme-Jouanin (défenseuse). Canon, défenseuse de Soyaux (D1), rejoint aussi l’ambitieux projet aveyronnais; tout comme la Canadienne Lamontagne, passée par les pelouses de D1 il y a deux ans du côté de Fleury.

"Ce sont des jeunes joueuses, entre 19 et 23 ans, pour la plupart revanchardes. Elles vont coller à notre identité. Le défi pour moi sera que début septembre (reprise du championnat le 6, NDLR) elles soient toutes parfaitement intégrées en termes de mental et d’esprit", assure Rufié. Un groupe que les jeunes Libourel et Martin (U19) intègrent également à temps plein. Deux recrues supplémentaires sont encore espérées tandis que le club est toujours en discussion avec Guitard pour une nouvelle pige.

" La saison dernière doit être une leçon pour nous. Tout le monde doit tirer dans le même sens"

La version 2020-21 s’affine donc pour le plus grand plaisir de l’entraîneur sang et or. "J’ai recruté des filles avec des valeurs que j’aime. Avant de parler d’objectif de résultat, nous devons avoir des objectifs d’attitude et d’identité. Si nous avons cela, il n’y a pas de raison que les résultats ne suivent pas. La saison dernière doit être une leçon pour nous. Tout le monde doit tirer dans le même sens."


Des mots faisant forcément écho à ceux de son président, Pierre-Olivier Murat dernièrement: "Mathieu va avoir l’équipe qu’il veut. Des meilleures joueuses, donc des meilleures performances pour atteindre l’objectif, sans pression dans le temps, de remonter rapidement en D1." Avec un budget fortement en hausse (de 450 à 700 000 euros) pour tenter d’y parvenir.

M.N.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

291.45 €

Face Multiplex et musée Soulages, studio semi-meublé en dernier étage, lumi[...]

437 €

RODEZ : Dans une résidence neuve et sécurisée de standing, agréable T1 Bis [...]

219 €

Appartement de type 1 avec coin cuisine équipée Centre-ville et proche cath[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?