Rodez : une équipe renforcée au musée Soulages pour accompagner la reprise

  • L’équipe des médiateurs au complet, entourant Christophe Hazemann, le directeur adjoint du musée.
    L’équipe des médiateurs au complet, entourant Christophe Hazemann, le directeur adjoint du musée. Centre Presse / Salima Ouirni / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

À l’approche de l’été, le musée Soulages mobilise une équipe de médiateurs, aux compétences pointues pour accompagner les visiteurs, chaque jour plus nombreux.

Ce n’est évidemment pas encore la grande foule d’avant le virus, mais le public recommence à fréquenter les lieux. "Nous sommes à 750 visiteurs par jour en juin, là où parfois nous faisions jusqu’à 2000 visiteurs. Et nous remarquons qu’un quart des visiteurs demande des visites guidées", constate Benoît Decron, directeur du musée Soulages.

Pour mieux les accompagner et leur donner la clef pour comprendre les œuvres exposées, à la fois celles de Pierre Soulages et celles de l’exposition temporaire, le musée a donc étoffé son équipe. Elle est passée à cinq professionnels (au lieu de deux auparavant).

Ces jeunes professionnels aux profils différents ne feront pas que les visites guidées. L’équipe animera également les ateliers et pourra (comme le musée le faisait déjà) aller à la rencontre des publics, comme dans le secteur médico-social. "Le but étant toujours de ramener les publics pour les mettre face à l’œuvre", explique l’une des médiatrices.

La nouvelle équipe a aussi conceptualisé de nouvelles visites thématiques. "Il s’agit par exemple de guider les visiteurs au niveau architectural. Le musée, lui-même est une œuvre. Nous avions de la demande dans ce sens, mais on n’avait pas suffisamment de personnels pour développer ce genre d’offre", regrette Christophe Hazemann, le directeur-adjoint du musée.

L’Établissement public de coopération culturel (EPCC) propose 263 visites cet été (sur les mois de juillet et août), dont une palette adaptée pour les enfants.

Le jeune public n’est pas oublié.

Le musée continuera aussi d’animer des ateliers pour tous les publics. Ces sessions font aussi partie de la médiation que le musée veut davantage promouvoir.
Et pour partager avec les visiteurs et les amateurs d’art, des techniques diverses (dont certaines employées par Pierre Soulages), l’équipe de l’EPCC invitera des professionnels. Ce sera le cas pour Charlotte Giaccobo, marqueteur de paille qui lèvera le voile sur son métier.
Accompagner, guider, initier… le personnel du musée Soulages est dans les starting-blocks pour partager la culture avec le plus grand nombre.

Les masques sont obligatoires pour les visites. Le musée ne peut recevoir que 250 personnes en simultanée. Pour les visites guidées, les groupes peuvent compter jusqu’à 25 personnes, maximum. Les groupes formés ne peuvent pas aller au-delà de 10 personnes. Les ateliers pour les enfants sont d’une capacité maximale de six. 
Salima Ouirni
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

336 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un hall d'entrée (avec placa[...]

283 €

RODEZ : Studio lumineux dans un petit collectif à proximité IUT, Lycées Lou[...]

523 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Appartement avec vue degage[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir