Bozouls : l’entreprise Sanhes affiche une volonté de fer

  • Chez les Sanhes, l’esprit de famille est une marque de fabrique.
    Chez les Sanhes, l’esprit de famille est une marque de fabrique.
  • L’entreprise Sanhes affiche une volonté de fer
    L’entreprise Sanhes affiche une volonté de fer
  • L’entreprise Sanhes affiche une volonté de fer
    L’entreprise Sanhes affiche une volonté de fer
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Installée à Bozouls, la société, qui s’appuie sur une solide expérience et un bel esprit de famille, entend poursuivre son essor.

La marque "Fabriqué en Aveyron", ce peut être de l’agroalimentaire, certes. Parfois. Souvent même. Mais pas que. Les rillettes de canard peuvent très bien côtoyer la construction métallique. Comme c’est le cas à Bozouls, où l’entreprise Sanhes travaille l’identité aveyronnaise dans des ateliers dédiés aux structures en métal.

Aux origines de l’entreprise Sanhes, on trouve une petite société familiale (déjà), qui a vu le jour du côté de Sénergues, en 1972, par la volonté d’Albert Sanhes. À peine trois ans plus tard, cap sur Lunel, quelques kilomètres plus au sud, pour un premier déménagement lié, en fait, au mariage d’Albert.

Marché concurrentiel

Il conviendra par la suite d’attendre 33 ans et l’acquisition d’une réputation et d’un savoir-faire reconnus pour voir un nouveau déménagement, plus conséquent en termes de distances et de développement.

Car cette fois, c’est direction Bozouls, où une belle opportunité a permis à l’entreprise Sanhes de rejoindre un nouvel ensemble industriel composé aujourd’hui de bureaux et d’ateliers de production modernisés, sur une surface d’environ 5 500 m2.

La société, qui emploie actuellement une vingtaine de salariés (quelques postes à pourvoir restent vacants à cause de grosses difficultés à recruter…), travaille dans la construction de charpentes métalliques, de bâtiments à structures métalliques, de bardages, mais aussi dans la serrurerie, la maçonnerie, la pose de charpentes de couverture et la mise en œuvre d’ouvrages à ossature métallique…

Dans un marché très concurrentiel (le département de l’Aveyron est l’un de ceux qui abritent le plus d’entreprises spécialisées dans ce secteur d’activité), la SAS Sanhes intervient géographiquement dans tout le sud de la France et outre l’Aveyron, dans le Cantal, le Tarn, la Lozère, la Corrèze, l’Hérault et le Gard.

L’assise économique de l’entreprise lui permet de traverser le contexte de crise actuel sans trop de turbulences. "Le carnet de commandes est plutôt bien fourni, donc ça va, on devrait pouvoir faire face sans trop d’encombres", expliquent Bénédicte, Virginie, Benoit et Sylvain Sanhes, les enfants d’Albert, tous impliqués dans la société familiale, au même titre que leur père, qui garde encore et toujours un œil sur la marche de "son" entreprise. Cet aspect familial est d’ailleurs très important pour la fratrie.

Développement programmé

"C’est vrai que l’esprit de famille est très important chez nous et jusque dans l’entreprise, insiste-t-on chez les Sanhes. C’est un peu notre identité. Et on tient à la partager avec nos salariés. Certains sont là depuis longtemps, ils savent comme on fonctionne, et on s’attache à intégrer au mieux les nouveaux venus. Sachant que la moyenne d’âge de l’équipe est assez jeune puisqu’elle se situe autour de 43 ans."

En s’appuyant sur cette notion de famille, sur son exigence de qualité, sur son savoir-faire et sur sa réputation établie, l’entreprise Sanhes n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. À l’horizon 2021-2022, un nouveau projet de développement devrait se matérialiser avec l’extension des ateliers de Bozouls, qui passeraient à 8 000 m2 et qui se verraient dotés d’une ligne de production entièrement automatisée. Le budget alloué à cet agrandissement n’est pas arrêté mais il devrait dépasser allègrement le million d’euros.

Plusieurs embauches pourraient accompagner cette nouvelle étape économique.

À condition toutefois de réussir à trouver des personnels prêts à rejoindre une société et une famille à la volonté de fer.

François Cayla
Voir les commentaires
L'immobilier à Bozouls

152900 €

Nouvelle résidence dans le centre-ville de Bozouls !!! Immeuble de standing[...]

19500 €

MAISON EN PIERRES SANS TERRAIN A 6km de Bozouls PETITE SURFACE A RENOVER DE[...]

89000 €

Appartement T2 situé dans une résidence sécurisée construite en 2005. Le bi[...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir