Le "Catalan" Jean Castex pour remplacer Edouard Philippe

  • Jean Castex, maire de Prades dans les Pyrénées-Orientales.
    Jean Castex, maire de Prades dans les Pyrénées-Orientales. Michel Clementz,/L'Indépendant / Michel Clementz,/L'Indépendant
Publié le / Mis à jour le S'abonner

En réussissant la mission du déconfinement, Jean Castex, maire de Prades et conseiller départemental des Pyrénées-Orientales, était devenu le favori pour faire son entrée au gouvernement. L'Elysée a annoncé, ce vendredi à la mi-journée, la nomination de Jean Castex à Matignon. Il remplace Edouard Philippe à la tête du gouvernement.

Les rumeurs allaient bon train depuis ce vendredi matin et l'Elysée a mis fin au suspense peu après midi : Jean Castex est nommé Premier ministre. Il est le premier élu du département des Pyrénées-Orientales à obtenir un tel poste, tel que le précise nos confrères de L'Indépendant.

Le 2 avril, Jean Castex avait été choisi par le gouvernement pour gérer le déconfinement. Une mission "au service de l’État"  délicate et périlleuse dont le maire de Prades s'est acquitté avec la rigueur et la connaissance des dossiers qui le caractérisent. Maire de Prades et conseiller départemental des Pyrénées-Orientales, Jean Castex, membre du parti Les Républicains, incarne la droite sociale. Ce père de quatre enfants avait, depuis le déconfinement, retrouvé son poste de délégué interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques (DIJOP) de Paris 2024. Poste dans lequel, il faisait, là aussi, l'unanimité.

Il y a deux ans, le Gersois de 55 ans avait été, un temps, pressenti pour prendre la succession de Gérard Collomb à la tête du Ministère de l'Intérieur. 

Durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, Jean Castex avait été nommé secrétaire général adjoint de l'Élysée. Avant cela, il était directeur de l'hospitalisation et de l'organisation des soins au ministère des Solidarité et de la Cohésion sociale, puis directeur de cabinet de Xavier Bertrand au ministère de la Santé (2006-2007).

Ce vendredi, l'Elysée l'officiellement intronisé à Matignon. Il va désormais constituer son gouvernement avant de le proposer à Emmanuel Macron.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir