Rodez : "Le Café du Marché" fait dans la qualité torréfiée

  • "Le Café du Marché" fait dans la qualité torréfiée
    "Le Café du Marché" fait dans la qualité torréfiée repro cpa / repro cpa
Publié le / Mis à jour le S'abonner

C’est sur un marché ruthénois, dans les années 2000, à l’occasion d’une simple rencontre avec un torréfacteur, que Marie-Christine Navarro a fait le choix du café. De cette simple rencontre, et après diverses formations et quelques expériences dans des entreprises de torréfaction, est née, en 2008, la société "Le Café du Marché".

Pendant 6 ans, Marie-Christine Navarro a déplié ses étals sur les marchés de la région pour y vendre sa production caféinée, une vingtaine de cafés maison. Puis, au printemps 2014, rejointe par sa fille Caroline Frayssinet, elle a ouvert la boutique éponyme, au 4, rue d’Armagnac, à Rodez.

Aujourd’hui, l’entreprise familiale occupe 5 personnes et connaît une croissance régulière. Si la crise sanitaire est passée par là, Marie-Christine Navarro n’en a pas pour autant rangé au placard ses projets de développement. "Dans les mois qui viennent, on espère embaucher un, voire deux salariés supplémentaires, et aménager un nouvel atelier de torréfaction, plus proche de Rodez", glisse-t-elle d’un ton énergique.

Pour l’heure, l’atelier de torréfaction du "Café du Marché" est installé à Calmont. C’est de là que sort la production strictement artisanale de l’entreprise Navarro-Frayssines : une trentaine de sortes de café, en grains ou moulu, issus de différentes plantations disséminées aux quatre coins du globe.

"Notre sélection se fait par la qualité et rien d’autre, explique Marie-Christine. Nous nous approvisionnons en Asie, en Océanie, en Amérique du Sud, aux Caraïbes, en Afrique… Nous ne nous adressons qu’à de petits producteurs, dont certains que nous connaissons personnellement, et nous choisissons des cafés de grades 1 ou 2, en priorité des microlots qui garantissent notre objectif de qualité."

La production annuelle s’établit à une douzaine de tonnes, la vente se partageant entre la grande distribution, sur l’Aveyron et le Tarn, auprès des entreprises et des collectivités ou autres professionnels, sans oublier la boutique ruthénoise. Une trentaine de cafés sont en rayons, ainsi que 130 variétés de thés et infusions dont Marie-Christine aime parler. "J’aime le contact avec les gens. Je leur explique ce qu’est un bon café. C’est important un bon café. Je trouve tellement dommage de finir un bon repas par un mauvais café…"

François Cayla
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

252 €

RODEZ : Studio lumineux et fonctionnel proche de l'IUT et du Lycée Monteil.[...]

277 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Pièce principale avec coin c[...]

428 €

LOCATION APPARTEMENT SANS FRAIS D AGENCE Entrée, séjour- cuisine, une chamb[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir