Création d’un service de transport urbain

  • Après l’abandon du projet de lotissement primo-accédants ce terrain devrait accueillir la future caserne de gendarmerie.
    Après l’abandon du projet de lotissement primo-accédants ce terrain devrait accueillir la future caserne de gendarmerie.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le conseil municipal a permis de relancer des projets en attente et d’en envisager de nouveaux.

Si le conseil municipal du 25 juin avait à l’ordre du jour, l’adoption du budget et des subventions aux associations (voir notre édition du 28 juin), il a également permis de relancer des projets en attente et d’en envisager de nouveaux.

Afin d’élargir les services à la population en termes d’accessibilité et de déplacements le maire a proposé la création d’un service de transport urbain sur le territoire de la commune. L’objectif étant aussi d’inciter les citoyens à prendre les transports en commun afin de limiter les problèmes de stationnement et de pollution liée aux déplacements individuels motorisés en forte augmentation.

Vers la construction d’une nouvelle gendarmerie

La commune est propriétaire du terrain situé entre les lotissements de la Barthe 1 et la Barthe 2 sur la route de Saint-Pierre. Un terrain qui pourrait accueillir le futur casernement de la brigade de gendarmerie. Le conseil vote la garantie du prêt contracté par le bailleur social qui en assurera la construction.

La piscine municipale

L’assemblée approuve la création d’une école de l’eau qui proposera des cours de perfectionnement en natation aux enfants et aux adultes durant les mois de juillet et d’août.Le tarif proposé sera de 30 € pour la saison avec une séance par semaine. Adoption également de la convention de mise à disposition de la piscine municipale au profit du maître-nageur. Ce dernier est employé communal en temps ordinaire et assure la fonction de maître-nageur pendant l’été, le financement intégral de sa formation ayant été pris en charge par la collectivité. Néanmoins, en dehors des heures d’ouverture au public, il dispensera des leçons de natation aux enfants en tant qu’auto-entrepreneur indépendant dans les bassins communaux.

Chemin de Saint-Jacques

Le conseil municipal accepte le plan de financement prévisionnel envisagé pour le cheminement à circulation douce le long des berges du Lot. Ce programme s’inscrit conjointement avec le projet de mise en sécurité du chemin de Saint-Jacques initié par la communauté de communes. Des travaux qui se réaliseront en 2021 et 2022 et dont le montant est estimé à 950 000 €.

Le plan de financement prévoit un autofinancement communal de 98 750 €.

Opération habitat

L’assemblée vote le versement de quatre subventions de 3 000 € chacune accordées à des particuliers dans le cadre du programme "Habitat Espalion", catégorie primo-accédants, pour l’achat de logements dans le périmètre défini.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

350000 €

Au cœur d'Espalion, cet immeuble entièrement rénové bénéficie de 8 lots. Lo[...]

30300 €

Terrain à bâtir à ESPALION de 1585m2 avec réseaux à proximité, eau et élect[...]

59000 €

Appartement spatieux de 62m2 habitable en plein centre ville, Il possède u[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir